Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Michel Fourniret : Le corps d’une victime bientôt retrouvé ? De nouvelles fouilles en cours

Publié par Elodie GD le 27 Jan 2023 à 14:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

« L’ogre des Ardennes » continue de susciter l’émoi, même deux ans après son décès. Ce mardi 24 janvier, des fouilles ont été réalisées dans l’Yonne afin de trouver le corps d’une victime présumée de Michel Fourniret. Il avait avoué le meurtre de Marie-Angèle Domèce en 2018.

Publicité

>> A lire aussi : Michel Fourniret : l’endroit où il a été enterré a été dévoilé

Michel Fourniret : des victimes encore introuvables

Elle a disparu il y a 34 ans déjà. Pourtant, les autorités sont encore à sa recherche. À la recherche de son corps plus précisément. Et pour cause : en 2018, Michel Fourniret avait reconnu le meurtre de Marie-Angèle Domèce. Elle faisait partie de l’une des nombreuses « disparues de l’Yonne » . Problème, il avait refusé de dévoiler l’emplacement du corps. Malheureusement, à l’issue de la journée de fouilles, les forces de l’ordre sont reparties bredouilles. Les recherches n’ayant « rien donné » .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Un dénouement qui n’a pas étonné la sœur de la victime. « Je ne pense pas retrouver le corps de ma sœur, à moins que la co-auteure (Monique Olivier) veuille bien s’exprimer à ce sujet pendant le procès » , a-t-elle déclaré ce 25 janvier. Pour l’avocat de la famille, ces fouilles constituaient « une ultime vérification pour s’assurer que tout a été fait pour retrouver le corps de Marie-Angèle » , comme le rapporte l’Yonne Républicaine.

>> A lire aussi : « Moi qui ne me suis pas suic*dé par lâcheté, je vais mourir de honte » : le fils du tueur en série Michel Fourniret exprime son indignation contre le téléfilm « La traque »

Les autorités espèrent des aveux de sa compagne

Publicité

Pour rappel, Marie-Angèle Domèce était une jeune femme de 19 ans, handicapée mentale. Elle a disparu le 8 juillet 1988, à la sortie de son foyer d’Auxerre. Depuis, son corps n’a pas été retrouvé. Pourtant, des investigations avaient déjà été menées dans l’Yonne. Et ce dès 2018.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Malgré la disparition de Michel Fourniret, l’affaire n’est pas classée pour autant. En effet, sa compagne et complice, Monique Olivier, est encore incarcérée et pourrait bien révéler de nouveaux éléments. Mise en cause dans plusieurs des crimes commis par son compagnon, elle pourrait être renvoyée devant les assises des Hauts-de-Seine pour les crimes de « l’ogre des Ardennes ».

Publicité

>> A lire aussi : Michel Fourniret : Monique Olivier avait mis en place un rituel glaçant !