Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Femme frappée en pleine rue par son harceleur : un homme arrêté par la police après un mois d’enquête !

Publié par La Rédaction le 29 Août 2018 à 14:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

En juillet dernier, son agression avait fait la une des journaux. La jeune femme qui avait été violemment giflée par un passant qui la harcelait a enfin eu du nouveau concernant l’enquête. Un homme a été placé en garde à vue.

 

Firas M interpellé par la police !

Publicité

Le 24 juillet dernier, Marie Laguerre, une jeune femme de 22 ans, se fait frapper par un homme dans le XIXe arrondissement de Paris. Si la victime a été choquée par la confrontation, elle ne s’est pas laissée faire et décide par la suite de diffuser la vidéo de l’agression sur les réseaux sociaux. L’agression fera la une de la presse et des journaux télévisés. Du point de vue de l’enquête, la police a fait un grand pas. Un suspect, Firas M, a été placé en garde à vue ce lundi 27 aout.

 

Selon les informations du parisien, il semble que l’accusé a des antécédents puisque que selon le quotidien  » Il était interné dans un service psychiatrie au sein de l’hôpital Bichat depuis début aout à la suite d’une mise en cause dans une autre procédure judiciaire pour des faits survenus dans le XVIe arrondissement » Les enquêteurs ont pu l’identifier grâce à la vidéo de l’agression.

Publicité

 

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Une enquête difficile à faire avancer

Néanmoins, l’enquête a été complexe à mener « à cause » du secret médical. Selon la police « la collaboration a été difficile« . L’homme est décrit « comme un déséquilibré ayant une intolérance à la frustration » et « violent, capable de frapper sa mère« .

Publicité

 

Actuellement en vacances, Marie Laguerre se rendra au commissariat ce Mercredi 29 aout pour l’identification du suspect. Touchée par cette agression, l’étudiante en école d’ingénieur avait décidé de lancer une plateforme afin de recueillir les nombreux témoignages de femmes harcelées. Pour lancer son site internet(noustoutesharcelement.fr), Marie Laguerre s’est entourée de militantes féministes et d’avocates.