Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

95% des femmes préfèrent le couscous au sexe

Publié par Benjamin le 01 Avr 2019 à 20:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des chercheurs guatémaltèques ont récemment réalisé une étude qui fait trembler le monde entier (et surtout les hommes de ce monde), 95% des femmes préfèrent le couscous au sexe, une terrible nouvelle à ne pas prendre à la légère en ce 1er avril.

 

Une étude très sérieuse réalisée sur 5 ans

Juan-Carlos de la Mendoza Pepito, de son nom complet Juan-Carlos Chan Grégoire de la Mendoza Carpe Diem Pepito , est le chercheur en chef à l’initiative de cette incroyable étude scientifique très sérieuse. À l’aide de son équipe de chercheurs avec des noms eux aussi beaucoup trop compliqués, JC (pas Jésus-Christ, c’est bien de Juan-Carlos dont on parle) s’est penché sur cette question qui nous brûle tous les lèvres, et je ne parle pas du couscous : « Les sensations du bonheur sexuel peuvent-elles être inférieures à un plat ou à une boisson ? ».

 

cabane-bois

L’Institut Guatémaltèque Spécialisé dans la Relation Entre Nourriture et Sexe et ses chercheurs

 

Pendant plus de 5 ans, les chercheurs de l’Institut Guatémaltèque Spécialisé dans la Relation Entre Nourriture et Sexe, ou pour faire court IGSRENS, ont interrogé près de 2 femmes originaires du monde entier, la troisième ayant été déclarée inapte car elle « n’était pas fan des plats trop piquants ». Après de multiples tests psychologiques, gustatifs et physiques, l’horrible dénouement a été dévoilé : les femmes préfèrent le couscous au sexe. Mais l’horreur ne s’arrête pas là chers messieurs et mesdames puisque le sexe se retrouve 4e derrière le couscous, le mojito et le chocolat en tablette. C’est alors une véritable claque que se sont pris les chercheurs en réalisant qu’ils ne comblaient pas leur femme.

 

95% des femmes préfèrent le couscous au sexe : chaos international

Cette preuve scientifique irréfutable implique de nombreux rebondissements dans la vie des tous les amateurs de sexe. Certaines compagnes ont d’ailleurs paniqué face à cette révélation de la plus haute importance en offrant une bière à leur mari pour s’excuser. Des scènes de chaos sont survenues dans toutes les grandes villes du monde entier. Notamment dans les rues de San Francisco, où des hommes désemparés se sont attaqués à tous les restaurants maghrébins de la ville en criant « Pourquoi ? Pourquoi ?! ».

 

Feu San Francisco

Un restaurant maghrébin en feu à San Francisco après une attaque d’hommes tristes

 

Des mesures d’ampleur mondiale ont alors été prises par les grands dirigeants de ce monde : les merguez sont désormais interdites dans le couscous pour, je cite, « créer un manque chez nos femmes ». Même si les chiffres varient en fonction des pays, chaque politique s’est engagé à endiguer ce « fléau d’importance universelle ».

 

Collage présidents

Les premiers dirigeants à avoir pris la décision de supprimer les merguez dans le couscous

 

Pour les plus curieux, c’est en Thaïlande que le taux le plus élevé a été enregistré et s’élève à 97,8%. « Probablement à cause de leur petit pénis » a alors réagi Rocco Siffredi. Et c’est au Congo que le taux est le plus faible avec tout de même 83,2%.

 

La même étude également menée sur les hommes

Après avoir réalisé ce qui deviendra probablement « la plus grande étude du 21e siècle », le chercheur Juan-Carlos de la Mendoza Pepito se penche maintenant sur le cas des hommes. Les 5% de femmes restantes sont d’ailleurs actuellement en sueur pour savoir si leur mari préfère manger que d’avoir du sexe. Mais les chercheurs sont d’ores et déjà inquiets du résultat puisque la plupart des hommes préfèreraient la bière au sexe. 78% des hommes pour être exact, plaçant le sexe en deuxième position juste devant les consoles. Une étude qui nous en dit beaucoup sur la société et les moeurs de notre monde d’aujourd’hui.

 

Et Joyeux 1er Avril.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER