Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Guerre en Ukraine : les Russes ont frappé la plus grande centrale nucléaire d’Europe

Publié par Céline le 04 Mar 2022 à 9:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette nuit, des chars russes ont visé la centrale de Zaporijia.  Et même si l’incendie a été rapidement maîtrisé par les pompiers ukrainiens, il semblerait que les forces russes occupent désormais le site.

La centrale nucléaire de Zaporijia en feu occupé par les forces Russes !

YouTube

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : Eric Zemmour en train de retourner sa veste ? Cette déclaration qui a choqué les internautes 

La centrale nucléaire de Zaporijia en feu occupée par les forces Russes !

En ce terrible jour de guerre en Ukraine, la Russie a réussi à bombarder dans la nuit de jeudi à vendredi 4 mars ce qui s’avère être la plus grande centrale nucléaire d’Europe. Les tirs ont engendré un incendie dans cette centrale nucléaire, au centre de l’Ukraine. Mais selon le directeur du site, la sécurité de la centrale Zaporijia est garantie. En effet, peu avant 6 heures, les secours ukrainiens ont annoncé que l’incendie était bel et bien « éteint ».

Le Service ukrainien a déclaré sur son compte Facebook que l’incendie avait été liquidé à 4 h 20 (heure française). Fort heureusement, les flammes n’ont pas atteint les zones sensibles. Les Russes ont pendant un temps empêché les pompiers d’accéder au site. Mais finalement, les soldats du feu ukrainiens ont pu pénétrer dans la centrale.

>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : une nouvelle prédiction dans un épisode des Simpson ? 

« Aucune victime à déplorer »

Les services de secours ukrainiens ont donc déclaré avoir pu accéder au site. Et éteindre ensuite l’incendie. Les unités de pompiers ont pu intervenir pour éteindre l’incendie du bâtiment sur le site de la centrale. Ils précisent également qu’aucune victime n’était à déplorer. 44 pompiers et 11 véhicules ont été engagés dans cette opération.

>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : Le « Fantôme de Kiev », mythe ou réalité ? 

0