Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Jeux paralympiques : son fauteuil saboté, il parvient tout de même à remporter l’or olympique !

Publié par La rédaction le 06 Sep 2021 à 8:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une histoire digne des plus beaux films hollywoodiens. Aux Jeux Paralympiques de Tokyo, un Belge, Peter Genyn, est probablement rentré dans l’histoire pour avoir réalisé une course mémorable. Alors qu’il s’apprêtait à participer à la finale du 100m en fauteuil, sa chaise a été retrouvée sabotée, avec notamment les roues crevées. Dépité au moment d’entamer la course, le courageux Peter Genyn a finalement tout donné… et a gagné la médaille d’or !

>>> A lire aussi : Un joueur de tennis de table sans bras impressionne aux Jeux paralympiques

« Trois pneus crevés et un cadre endommagé » pour ce participant aux Jeux Paralympiques

C’est ce qu’on appelle, dans le jargon du sport, « faire peur aux adversaires ». Peter Genyn en a fait les frais. En arrivant au stade olympique de Tokyo, le finaliste de l’épreuve du 100m en fauteuil des Jeux Paralympiques a fait la triste découverte de voir son outil de course être complètement saboté.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Je suis arrivé 45 minutes avant mon échauffement, et j’ai découvert ma chaise avec trois pneus crevées et un cadre endommagé. Je me suis effondré… », explique le Belge qui, sur le coup, s’est logiquement demandé comment allait-il bien pouvoir faire.

peter genyn jeux paralympiques fauteuil sabote

>>> A lire aussi : JO 2021 : une athlète révèle les pratiques sexuelles des sportifs pendant les Jeux !

Ensemble, on va plus loin

Mais rapidement, le champion s’est relevé. Des personnes sont alors venues à son aide, et l’ont accompagné dans la réparation de sa chaise. Plusieurs dizaines de minutes plus tard, Peter Genyn était sur la ligne de départ, prêt pour l’exploit : « J’ai un moment cru que je n’allais pas pouvoir courir. Quelques Néerlandais et des membres du service technique sont venus m’aider. L’incident m’a rendu plus fort ».

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le Belge, qui est allé chercher la médaille d’or, a déjà donné rendez-vous à tout le monde lors des prochains Jeux Paralympiques, en 2024, dans trois ans, à Paris. Quel caractère !

>>> A lire aussi : Un caméraman filme un cafard pendant les Jeux olympiques au lieu de filmer le match

Source : Ouest-France