Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

JO 2018 : un chien qui devait être mangé est sauvé par une patineuse artistique canadienne

Publié par Jeanne Tilly le 14 Fév 2018 à 10:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

Meagan Duhamel, patineuse artistique représentant le Canada aux Jeux Olympiques de cette année a sauvé un chien. En Corée, et partout ailleurs, des chiens sont emprisonnés et destinés à être mangés. Mais afin de lutter contre cette pratique, la patineuse a adopté un petit chien pour le sauver de « l’élevage de viande canine ». En effet, ils sont gardés dans des cages et maltraités pour être ensuite tués et servis en repas aux Hommes.

 

Un acte encourageant

Publicité

Déjà sacrée deux fois championne du monde de patinage artistique, Meagan Duhamel vient d’adopter un petit Teckel du nom de Moo-tae. Mais grâce à elle, il pourra encore vivre plusieurs années en liberté. En adoptant ce chien, la patineuse souhaite montrer l’exemple et inciter le plus de monde possible à faire de même. Et ainsi limiter de plus en plus le nombre de chiens tués pour cette consommation.

 

L’animal sauvé de justesse par l’association Free Korean Dogs, a effectué 8 heures de route pour retrouver sa chère maitresse. Mais à cause de la maltraitance qu’il a subit, Moo-tae garde encore quelques séquelles. Les tortures ont en effet déformé ses petites pattes. Mais Meagan Duhamel s’en occupe déjà merveilleusement bien ! Et découvrez ce que la championne canadienne compte faire à son retour dans notre vidéo.

Publicité

 

La jeune femme essaie, par tous les moyens, de convaincre le maximum de gens, principalement les participants des JO 2018, de suivre son geste. Ainsi, de nombreux chiens tout aussi adorables pourront être sauvés.

 

Publicité

 

Source : Wamiz

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN