Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le Japon a évité la crise grâce à son mauvais niveau en anglais

Publié par Notre Rédaction le 29 Juin 2013 à 12:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Ou du moins grâce au mauvais niveau d’anglais des dirigeants des grandes banques.

La suite après cette publicité

Un rapport d’analyse du Wall Street Journal publié le 28 Juin.  » De nombreuses personnes ont été piégées par des produits financiers douteux, les fameux subprimes. Les banques japonaises ne se sont pas jetées dessus comme les banques européennes. Les dirigeants des banques japonaises comprenaient à peine l’anglais, c’est pour ça qu’ils n’ont pas acheté « , a déclaré Taro Aso durant un colloque à Tokyo.

Les grandes banques japonaises ne se sont pas prononcées sur cette analyse mais ont elle au moins eu la chance d’échapper au sort de Lehman Brothers !

Une analyse qui doit faire sourire Jérôme Kerviel…

La suite après cette publicité

Lehman Brothers