Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Le prince Harry au plus mal : il serait devenu « l’ombre de lui-même »

Publié par Claire JONNIER le 09 Jan 2021 à 9:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la famille royale, le départ du prince Harry et de Meghan est vécu comme une véritable trahison. Pourtant, du côté du couple, tout avait l’air d’aller pour le mieux avec une récente installation en Californie. Sauf que visiblement, ce n’est pas si rose que ça et le duc de Sussex serait devenu « l’ombre de lui-même. »

Le prince Harry dans la tourmente

Lorsque le prince Harry prend la décision de quitter la famille royale pour partir en Californie avec Meghan Markle, il semblait plus heureux que jamais. Avec de nouveaux projets en tête, le couple commence rapidement à faire parler de lui notamment avec ce contrat qu’ils signent chez Netflix.

Mais a priori, tout ne serait pas si rose que cela. En tout cas, c’est l’analyse que fait sa biographe qui le suit depuis des années maintenant. D’ailleurs, elle n’hésite pas à dire qu’il est «devenu l’ombre du prince que je connaissais autrefois.» Beaucoup plus replié sur lui-même, son sourire aurait disparu ainsi que sa joie de vivre et sa volonté de toujours rester «connecté auprès des gens de tous âges et de tous types.» Et visiblement, il a sous-estimé les conséquences du Megxit !

le-prince-harry-au-plus-mal-il-serait-devenu-lombre-de-lui-meme-apres-megxit

>> À lire aussi : Meghan Markle : son dérapage qui n’a pas plu du tout au Prince Harry

Les conséquences du Megxit

Parmi les conséquences du Megxit, le prince Harry doit déjà faire face à la distance avec la famille royale. Une distance qui forcément, pèse dans la vie de tous les jours, notamment après la naissance de son fils. Par ailleurs, il doit également faire le deuil d’un certain nombre de privilèges alors que rappelons-le, il est né avec, ce qui n’est pas le cas de sa femme.

Enfin, il fait également une croix définitive sur tous les organismes de bienfaisance qu’il a pu soutenir par le passé et qui comptaient énormément à ses yeux. En bref, sa biographe n’est certainement pas dupe et va même jusqu’à dire que finalement, « peut-être se rend-il simplement compte que la royauté est éternelle, mais pas la célébrité.»

À lire aussi : Meghan Markle enceinte : elle révèle avoir perdu son deuxième enfant

Source : Paris Match
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0