Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Disparition tragique d’un célèbre sportif à 44 ans

Publié par Elodie GD le 12 Juil 2023 à 10:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Le surfeur Mikala Jones est décédé le 9 juillet dernier à l’âge de 44 ans. Selon les déclarations du surfeur Santiago Pereira, il s’est grièvement blessé lors d’une sortie en mer, dans les îles de Mentawai en Indonésie. Bien que contactés rapidement, les secours n’ont rien pu faire pour le réanimer.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ce champion de surf français est décédé…

Le monde du surf en deuil

Le monde du surf a perdu l’une de ses plus grandes figures. En effet, ce 9 juillet, le surfeur Mikala Jones a perdu la vie. Les faits se sont déroulés lors d’une sortie en mer.

La suite après cette publicité

Si l’on en croit le récit de Santiago Pereira, le surfeur uruguayen qui accompagnait Mikala Jones durant de cette escapade, tout s’est passé très vite. Alors qu’il s’adonne à sa passion, l’homme de 44 ans se fait happer par une vague.

Évoquant « la turbulence«  de cette dernière et l’artère fémorale sectionnée du surfeur, Santiago Pereira raconte : « Elle l’a attrapé, elle était très grosse, trois fois sa taille… Une énorme fermeture. En sortant de la mousse quelques secondes plus tard, il s’est aperçu qu’il s’était coupé à l’aine. Alors, il a décidé de lâcher la laisse pour qu’elle ne lui pince pas la jambe » , a-t-il confié au média Duke.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Manaudou, Thuram, Fourcade… : Ces fratries de sportifs excellent dans leur discipline !

Les secours impuissants

Après l’incident, les vagues ont continué de s’enchaîner, rendant leurs déplacements dans l’eau difficiles. Réactif, le surfeur uruguayen a immédiatement porté secours à son ami. Il l’a transporté sur le bateau sur lequel se trouvait le neveu de Mikala Jones. Leur objectif : rejoindre la côte.

La suite après cette publicité

« Il perdait beaucoup de sang. Nous l’avons mis sur le bateau, nous lui avons fait un garrot avec une laisse et nous l’avons serré avec un bâton, pendant que nous lui prenions les mains en lui disant de ne pas s’endormir et de rester avec nous. Il respirait. Toutes les quelques minutes, il essayait de bouger et gémissait doucement, mais intensément » , raconte Santiago Pereira.

Quand ils atteignent enfin la côte, les secours s’y trouvent déjà. Mikala, qui avait perdu une trop grande quantité de sang, n’a pas pu être ranimé par les secours…

Hommages poignants

La suite après cette publicité

Véritable légende du surf, Mikala Jones s’est lancé dans la compétition des années 1990 au début des années 2000. Après quoi il a décidé de se consacrer au surf libre et à la découverte de lieux inédits.

Pour sa nouvelle passion, il a décidé de quitter Hawaï et s’est installé en Indonésie. Là-bas, il a réalisé de nombreuses vidéos à l’aide de sa GoPro. Des vidéos qu’il se fait un plaisir de partager avec les fans de surf sur son compte Instagram.

Sans surprise, des milliers d’hommages ont afflué après à l’annonce de son décès. Parmi eux, l’hommage poignant de sa fille Isabella.

La suite après cette publicité

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isabella Lokelani Jones (@isabellajones___)

La suite après cette publicité

Sur les réseaux sociaux, elle a posté plusieurs photos de son père accompagnées de la légende suivante : « Je suis tellement incrédule en ce moment, cela ne me semble pas réel. Je t’aime tant papa, et j’aimerais pouvoir te faire un dernier câlin. J’aimerais pouvoir te dire à nouveau combien je t’aime et merci d’être le meilleur papa » .

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ces sportifs français qui ont fait leur coming out