Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Les missiles atteindront la France en 200 secondes ! » : Ce discours très inquiétant de présentateurs à la télé Russe !

Publié par Céline le 03 Mai 2022 à 12:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que Zelensky appelait, il y a peu, le monde à se préparer à l’utilisation des armes nucléaires Russes, la semaine dernière, une chaîne publique russe a annoncé que les nouveaux missiles de l’armée russe pourraient atteindre leurs cibles à des vitesses jamais vues jusqu’alors.

"Les missiles atteindront la France en 200 secondes !" : Ce discours très inquiétant de présentateurs Russes !

YouTube

« Des missiles capables de tout détruire en 200 petites secondes ! »

Incroyable ! Ce jeudi 28 avril, la chaîne d’Etat Rossiya 1, qui est soit dit en passant la deuxième chaîne la plus regardée en Russie, a diffusé une infographie qui estime le temps nécessaire pour qu’un missile nucléaire russe atteigne trois grandes capitales européennes depuis Kaliningrad.

Une carte qui indique, comme vous avez pu le constater dans la capture ci-dessus, que les nouveaux missiles intercontinentaux russes Sarmat sont capables de transporter jusqu’à dix têtes nucléaires. Mais aussi d’atteindre Berlin en seulement 106 secondes. La capitale Française en 200 secondes. Et Londres en 202 secondes.

« Personne n’y survivrait ! Personne ! »

Alors qu’un expert expliquait ce fait, le présentateur s’est rapidement emporté ! « Est-ce que vous comprenez que finalement personne ne va survivre ? Personne sur la planète !« . Ce à quoi l’expert lui répond, tout aussi sérieusement, « On repartirait avec une page blanche. Ils ont besoin qu’on leur montre ces images, c’est comme ça qu’il faut leur parler.  » Un échange complétement lunaire, repéré et partagé sur Twitter.

Il faut savoir que depuis quelques jours, les télévisions russes ont tendance à faire dans la surenchère depuis que Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe, a évoqué un réel risque de Troisième Guerre mondiale. Ainsi, mercredi 27 avril, la directrice de la chaîne Russia Today, Margarita Simonia, avait déjà estimé beaucoup plus réaliste la possibilité d’une Troisième Guerre mondiale que finalement une défaite en Ukraine. « à mon grand désarroi, mais c’est inévitable« . Un des présentateurs de Rossiya 1 avait alors surenchéri ses propos en affirmant que « nous irons au paradis« …

0