Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

L’exécutif « ne se laissera pas faire » : Gérald Darmanin met les agriculteurs en garde

Publié par Elodie GD le 31 Jan 2024 à 14:14
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pas de quartier pour les agriculteurs. Les grévistes sont prévenus, ils ne seront pas embêtés tant qu’ils ne franchissent pas les « lignes rouges » fixées par Gérald Darmanin. Autrement, l’exécutif a assuré qu’il « ne se laissera pas faire ».

À lire aussi : Les agriculteurs contournent le blocage des forces de l’ordre en passant par les glissières de l’autoroute

Mise en garde de l’exécutif

Les agriculteurs peuvent poursuivre leur mouvement. Et Gérald Darmanin l’assure, ils ne seront pas embêtés tant qu’ils « ne franchissent pas les lignes rouges ». Les limites sont les suivantes : ne pas rentrer sur le marché de Rungis, dans les aéroports parisiens et dans Paris.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Si ces conditions ne sont pas respectées, Gérald Darmanin a affirmé qu’ils ne se laisseront « pas faire ». Des déclarations faites sur France 2 ce mercredi 31 janvier.

Darmanin met les agriculteurs en garde

À lire aussi : Elle doit conduire son fils gravement malade à l’hôpital : elle se retrouve bloquée par les agriculteurs

Les agriculteurs « respectent règles qu’on leur donne »

Le but ici n’est pas d’empêcher les agriculteurs d’exprimer leur colère. « Ce n’est pas du tout la volonté du gouvernement. Il y a des discussions avec le Premier ministre en ce moment même », souligne le ministre de l’Intérieur, précisant par la même occasion qu’Emmanuel Macron sera au Conseil européen jeudi.

Pour l’heure, les agriculteurs respectent « les règles qu’on leur donne ». Il n’y a donc pas de raison de les évacuer.

Aux dernières nouvelles, à peu près 10 000 manifestants étaient mobilisés sur près de 100 points de blocages en France.

À lire aussi : Des agriculteurs mettent le feu à un dépôt Lidl