Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Marseille : Les images surréalistes d’un carnaval clandestin réunissant plus de 6500 personnes sans masque…. (VIDEO)

Publié par La rédaction le 22 Mar 2021 à 9:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les Marseillais ont bravé les interdictions qui règnent en France depuis maintenant plus d’un an concernant les rassemblements à plusieurs personnes. Ce dimanche, près de 6500 personnes déguisées se sont rassemblées à Marseille pour y célébrer un carnaval qui n’avait pas été autorisé par les autorités locales. Pour l’heure, plusieurs dizaines de personnes ont été verbalisées, et neuf d’entre elles ont été interpellées.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Variant anglais : l’inquiétude monte grandement avec la découverte d’un cluster à Marseille

6500 personnes à Marseille pour un carnaval clandestin

La suite après cette publicité

Les forces de police ne l’avaient pas vu venir. Dans la journée du dimanche 21 mars, la plupart des personnes s’étant réunies à Marseille, sans masques et sans gestes barrières pour danser et célébrer ensemble ce qui semblait être un carnaval étaient, pour la plupart, des jeunes. Rapidement, le nombre de participants se rapprochait de 6500. En pleine période de coronavirus, les images de ce carnaval clandestin à Marseille sont choquantes, quand on sait que 16 départements viennent d’être une nouvelle fois confinés.

Rapidement, les réactions des politiques et élus locaux se sont enchaînées, tous pour le moins scandalisés. « Je suis en colère. L’attitude égoïste de quelques irresponsables est inacceptable. Rien en justifie qu’on détruise les efforts collectifs pour endiguer le virus », a déclaré le maire de Marseille Benoît Payan.

>>> A lire aussi : Soirée libertine du nouvel an : à Marseille, 27 personnes sont verbalisées et doivent se rhabiller en urgence !

La suite après cette publicité

Les jeunes n’en peuvent plus

Dans la foule de Marseille, la majeure partie des personnes participantes au carnaval sont des jeunes. Après un an de lutte et de souffrance face au virus, ces derniers ne demandent qu’une chose : sortir. « Les jeunes en ont marre d’être confinés. Il n’y a pas de personnes âgées fragiles là, que des jeunes », confie un participant. Des propos qui posent des interrogations à Marseille quand on connaît la situation des services de réanimation en France, tous quasiment saturés.

>>> A lire aussi : Covid-19 : à Marseille, les hôpitaux réquisitionnent des camions frigorifiques en guise de morgue

La suite après cette publicité
Source : Le Parisien

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.