Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Benjamin Ledig en « femme voilée » : le TikTokeur attise une nouvelle fois la colère des musulmans !

Publié par Celine Spectra le 06 Mai 2022 à 16:30

Alors qu’il a récemment été pris à partie en pleine rue, Benjamin Ledig persiste et signe. En effet, sans trop de surprise, le TikTokeur s’en est de nouveau pris à une religion monothéiste. Comme vous allez pouvoir le constater dans une vidéo ci-dessous, le jeune homme s’est, cette fois, déguisé en femme voilée…

Benjamin Ledig en femme voilée : le jeune homme est devenu l’ennemi public n°1 sur les réseaux !

Alors qu’il a récemment été condamné par la justice, Benjamin Ledig, 18 ans, est, n’en déplaise à ses détracteurs, un jeune homme débordant d’imagination. En effet, il ne manque jamais d’idées… Et ce, quelles soient intelligentes ou non ! Toujours en quête de buzz, ce dernier enchaîne depuis plusieurs mois désormais les vidéos polémiques. Et visiblement, cela plait, étant donné qu’il gagne de plus en plus en visibilité.

Tout a commencé avec la fameuse vidéo controversée où il était en train de twerker en crop-top dans une église parisienne. Bien évidemment, cette séquence a grandement choqué et scandalisé. Et inévitablement, le jeune homme s’est vite retrouvé au cœur d’une polémique. Mais visiblement, malgré les insultes et les menaces, l’acteur de ces actes est resté ferme sur sa position et a choisi la provocation. Et il vient tout juste de récidiver…

Benjamin Ledig vient de décider de se déguiser en femme voilée musulmane. Et étant donné qu’il s’agit de l’un des symboles religieux de l’islam, le vidéaste a commis à nouveu un blasphème !

Vidéo Benjamin Ledig en "femme voilée" : le TikTokeur attise une nouvelle fois la colère des musulmans !

TIKTOK

L’ecclésiastique contraint de déposer une main courante !

Alors qu’il avait récemment fait pleurer sa mère, Benjamin Ledig aime visiblement être dans le viseur des internautes. Et malgré l’ampleur du scandale, le père Vivares avait dans un premier temps souhaitait instaurer un dialogue en demandant au jeune homme de retirer ses vidéos. En effet, il ne désirait absolument pas porter l’affaire devant la justice.

Mais malheureusement, Benjamin Ledig a finalement contraint l’ecclésiastique à déposer une main courante. Et le tribunal judiciaire a estimé qu’il a causé un « préjudice moral » à l’homme d’Église. Il a donc été condamné suite à sa danse polémique, mais pour l’heure, la nature de sa peine est tenue secrète.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.