Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le message très flippant qu’adresse Valérie Trierweiler à Brigitte Macron pour son arrivée à l’Élysée

Publié par Elsa le 12 Mai 2017 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les conseils de Valérie Trierweiler !

 

Valérie Trierweiler n’a pas été première dame bien longtemps c’est vrai. Toutefois, son passage éclair à l’Elysée et surtout son « après » a beaucoup marqué le quinquennat de François Hollande.

 

En effet, Valérie Trierweiler a quitté le palais quand elle a appris que François Hollande avait une liaison avec l’actrice Julie Gayet. Cette tromperie avait donné naissance à un livre révélations baptisé « Merci pour ce moment ». L’ouvrage avait fait un carton et Valérie Trierweiler y révélait plein de petites choses croustillantes sur le président Hollande (comme l’épisode des « sans dents »).

 

Son avis sur l’actualité politique !

 

Interrogée par le magazine Elle il y a quelques jours au sujet de l’actualité politique, elle est revenue sur cet épisode douloureux : « La vie est ainsi faite, il y a des chemins brous­sailleux, avec des épines, mais on en tire toujours quelque chose. J’ai coutume de dire que j’ai eu une épreuve, mais que je n’ai pas connu de drame. Je touche du bois. Les épreuves renforcent, alors qu’il est très diffi­cile de se rele­ver après un drame. »

 

Et quand la rédaction lui demande si elle a un conseil pour Brigitte Macron pour son arrivée à l’Élysée, elle répond franchement : « Je n’au­rais qu’un mot : bon courage, Brigitte ! » Très encourageant… Toutefois, on ne s’inquiète pas trop pour Brigitte Macron qui a l’air d’avoir un caractère bien trempé.

 

Et le PenelopeGate ?

Valérie Trierweiler n’a pas souhaité s’étendre sur le PenelopeGate mais a quand même exprimé son empathie envers la femme de François Fillon : « Je n’ai pas très envie d’en parler, disons que j’ai eu de l’em­pa­thie pour elle, car ce n’est jamais facile de subir la haine média­tique. »

 

Et ça, Valérie Trierweiler en sait quelque chose…

Valérie Trierweiler conseille Brigitte Macron
0