Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Une miraculeuse planète abriterait sûrement de l’eau mais aussi la vie…

Publié par Salomee le 15 Août 2020 à 18:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cérès, une planète naine dont la qualification a souvent été débattue, abriterait « un monde océanique » sous un de ses cratères, selon une série de 7 études sur l’existence d’eau à l’état liquide, publiées dans les revues Nature Astronomy, Nature Geoscience et Nature Communications. Retour sur cette découverte stupéfiante. Découvrez la vidéo ci-dessous :

À lire aussi : Les Perséides : la pluie hallucinante d’étoiles filantes à ne pas louper !

Cérès, une planète naine qui intrigue

En 1801, cette petite planète est découverte et a le mérite d’intriguer les scientifiques. En effet, elle est tantôt considérée comme un astéroïde, tantôt comme une planète naine. Avec ses 950 kilomètres de diamètre, elle est le plus grand astéroïde d’une ceinture qui en est peuplée, située entre Mars et Jupiter. C’est pourquoi un véritable débat avait animé la sphère scientifique. De plus, il s’agit de la planète naine la plus proche de la Terre.

Afin d’en savoir davantage sur cette minuscule planète, les américains ont décidé d’envoyer une sonde l’explorer. Après un périple de 7 ans et demi, elle se place en orbite autour de Cérès en 2015. Depuis fin 2018, la sonde Dawn n’a plus de carburant. Mais en l’espace de 3 ans, elle a déjà transmis des images et des données importantes pour la science, qui ont depuis été fortement décortiquées. 

Un réservoir d’eau se trouverait sous un cratère de Cérès

Ces données ont été collectées et analysées par des scientifiques. La directrice de l’étude, Carol Raymond, de l’Institut de technologie de Californie, ainsi que les autres auteurs affirment qu’un réservoir immense de saumure, une solution aqueuse particulièrement salée, serait enfoui sous le cratère Occator, vieux de 20 millions d’années.

« Ces résultats révèlent qu’il y a de l’eau à l’état liquide sous la surface de la planète » clame une autre chercheuse nommée Maria Cristina de Sanctis et également auteur d’une des 7 études. En effet, « une sorte de monde océanique, comme certaines lunes de Saturne et de Jupiter » se trouverait sous cette planète et « nous savons que ces minéraux sont tous essentiels pour l’émergence de la vie » rappelle-t-elle. En effet, la Terre pourrait ne pas être la seule planète peuplée d’être-vivants. Cette découverte est révolutionnaire.

Source : Le Monde. 

À lire aussi : Année 2020, année catastrophe ? Un mathématicien l’avait prédit !

0