Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Le ministre Olivier Véran adresse un message aux grands-parents à l’approche des vacances de la Toussaint

Publié par Lucie B le 09 Oct 2020 à 14:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, le ministre de la Santé Olivier Véran a fait passer un message concernant les vacances de la Toussaint. 

La suite après cette publicité

À lire aussi : Des gérants de bars font la fête dans le métro pour dénoncer leur fermeture (VIDEO)

La suite après cette vidéo

Olivier Véran appelle à la « responsabilisation »

Jeudi 8 octobre, Olivier Véran, ministre de la Santé, a tenu sa conférence de presse hebdomadaire. Il a annoncé le passage pour les métropoles de Lille, Lyon, Saint-Etienne et Grenoble en zone d’alerte maximale. Les bars et les cafés sont fermés dans ces villes et les restaurants se voient obligés d’appliquer un nouveau protocole sanitaire comme c’est le cas dans la région Aix-Marseille et à Paris.

La suite après cette publicité

Le ministre Olivier Véran a tenu à faire un appel à la « responsabilisation » de tous. « Quand je dis que chaque Français peut agir contre la diffusion du virus, c’est que nous devons être vigilants dans tous les moments de notre quotidien. C’est difficile, c’est un effort permanent. »

Un message aux grand-parents

Après avoir rappelé l’importance d’une extrême vigilance, aussi bien dans les lieux publics qu’en famille, Olivier Véran a fait passer un message concernant les vacances de la Toussaint. « Si vous souhaitez recevoir des amis, même si vous recevez votre famille, vos enfants, vos petits-enfants, vous devez garder la distance. Vous devez porter le masque et faire extrêmement attention à vous. »

La suite après cette publicité

Un message adressé aux grands-parents qui vont sans doute profiter des vacances de la Toussaint pour accueillir leur famille. Si le ministre de la Santé n’interdit pas ces rassemblements familiaux, il tient tout de même à souligner leur possible dangerosité. « Il arrive hélas de tomber sur une personne qui est contagieuse sans le savoir et de se retrouver soi-même, quelques jours ou quelques semaines plus tard, à l’hôpital. »

Source : LCI

À lire aussi : “Le virus est encore là pour un certain temps (…) jusqu’à l’été prochain” selon Jean-François Delfraissy (Video)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.