Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Face aux pénuries, comment la Russie fait-elle pour survivre ?

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 19 Mai 2022 à 5:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Bientôt trois mois que le conflit entre l’Ukraine et la Russie fait rage. Face à l‘envahissement du territoire ukrainien par l’armée de Vladimir Poutine, la communauté internationale a voulu à agir vite avec une vague de sanctions. Les plus importantes d’entre elles ont été la fin des importations de produits vers la Russie. Face à cela, le pays s’est vite retrouvé dans des situations de pénurie.

usine de production

La pénurie guette la Russie

Comment fonctionner du jour au lendemain quand la majorité de la planète lui ferme ses portes ? C’est ce que la Russie vit actuellement depuis l’invasion du territoire ukrainien le 24 février 2022. Que ce soit dans la grande distribution ou du matériel militaire, le pays de Vladimir Poutine ne peut compter que sur lui-même.

Dans cette situation de pure isolation, le risque de pénurie est la première chose à laquelle les autorités comme la population pensent. Face à cela, le gouvernement russe a décidé d’y remédier d’une façon bien particulière. Notamment au niveau de la production de pièces détachées pour de l’armement lourd et différents engins.

Des solutions pour relancer la production

Le 12 mai dernier, le gouvernement a accepté un nombre considérable de normes pour relancer la production de véhicules. Parmi elles, des allègements de normes pour pouvoir certifier plus rapidement les nouveaux véhicules produits dans le pays. De plus, de nombreuses normes environnementales ont été réduites. Cela revient à des normes datant de 1998.

Selon plusieurs rapports américains, les lourdes sanctions imposées par la communauté internationale ont fortement impacté la Russie. Cela mène à ce que le pays se retrouve de l’incapacité de s’administrer des pièces pour ses tanks et autres engins militaires. Des militaires ukrainiens ont même découvert des chars d’assaut qui fonctionnent grâce à des puces prévues pour des lave-vaisselle et réfrigérateurs. Une situation qui retranscrit parfaitement l’enlisement du conflit et les difficultés dans les deux camps.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0