Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Musique

Guerre en Ukraine : les adieux déchirants d’un vainqueur de l’Eurovision à sa compagne

Publié par Camille Lepeintre le 18 Mai 2022 à 12:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce samedi 14 mai 2022, l’Ukraine a remporté le Concours de l’Eurovision, loin devant le groupe Alvan & Ahez qui a fini à l’avant-dernière place. Une belle victoire qui s’est malheureusement terminée dans les larmes. En effet, le chanteur du groupe, Oleg Psiuk, a fait ses adieux à sa compagne avant de rejoindre l’Ukraine pour défendre son pays.

Ce chanteur de l’Eurovision part à la guerre

Ce samedi 14 mai, c’est le groupe ukrainien, Kalush Orchestra, qui a remporté cette 66e édition de l’Eurovision avec le titre Stefania. La chanson, qui a été écrite pour la maman d’Oleg Psiuk (chanteur du groupe), est devenu un véritable hymne en Ukraine. Après leur victoire, le groupe n’a pas attendu très longtemps avant de rentrer au pays pour prendre les armes. En effet, selon les directives du gouvernement, Oleg Psiuk et ses collègues devaient retourner défendre leur pays après l’Eurovision, qui est de plus en plus en proie à la menace nucléaire.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Nous aimerions remercier tous ceux qui ont voté pour l’Ukraine. Cette victoire signifie tant pour nous. Cette victoire va remonter le moral des troupes et mener à d’autres victoires partout sur le front (…) Des gens se font tuer dans cette guerre ou combattent ou perdent leur travail en Ukraine, ce n’est pas le moment le plus opportun pour faire la fête.

Chose promise, chose due, le Mail Online a diffusé les adieux déchirants du chanteur à sa compagne Oleksandra, en images.

Les mots forts du président Zelensky

Le président ukrainien, Volodymyr Zelesnky, qui a récemment remis une médaille d’honneur à un chien renifleur de mines, a tenu à remercier les vainqueurs de l’Eurovision : « Je remercie Kalush Orchestra pour sa victoire, et tous ceux qui ont voté pour nous ! Pour la troisième fois de son histoire. Et, je crois, pas la dernière » .

Il a au passage, fait une promesse pleine d’espoir : « Nous ferons de notre mieux pour accueillir un jour les participants et les invités de l’Eurovision dans la ville ukrainienne de Marioupol. Libre, pacifique, reconstruite ! (…) Je suis sûr que notre choeur victorieux dans la bataille contre l’ennemi n’est pas loin. Gloire à l’Ukraine ! » . Des mots forts et qui raviveront la flamme dans le cœur des combattants.

0