Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Guerre en Ukraine : Après un nouveau massacre, l’Union européenne décide de nouvelles sanctions en urgence

Publié par Mia le 04 Avr 2022 à 17:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La guerre fait rage en Ukraine. Alors que les combats continuent dans le pays envahi, les pays de l’Union Européenne (UE) se préparent déjà à l’après des hostilités. Par ailleurs, les discussions sont d’ores et déjà engagées par l’UE pour établir les sanctions pour la Russie. Des décisions qui doivent être prises en « urgence » selon le représentant de l’organisation. Pour cause, plusieurs corps de civils viennent juste d’être découverts à Kiev, des Ukrainiens. Une terrible découverte pour l’armée qui ne doit absolument pas rester impunie.

Surtout qu’à ce jour, les négociations sont au point mort. Vladimir Poutine semble ne pas prêter attention aux pourparlers, tant que ceux-ci ne satisfont pas toutes ses exigences. D’ailleurs, après la récente attaque ukrainienne en Russie, Moscou se montre réticente aux discussions avec la partie adverse. Une aide extérieure, celle de l’UE, s’impose.

Les vidéos du jour à ne pas manquer
union europeenne sanctions russie

L’Union Européenne découvre des civils morts à Kiev

Ce lundi 4 avril 2022, l’Union Européenne compte bien se réunir afin de convenir des diverses sanctions contre la Russie. L’Occident avait déjà évoqué des répercussions à l’encontre de Vladimir Poutine et de Moscou, pour avoir envahi l’Ukraine. Mais, cette fois, l’UE estime que la présidence russe est allée beaucoup trop loin. Après plusieurs bombardements au sein de grandes villes ukrainiennes et des cas importants de famine dans le pays, plusieurs corps de civils ont été retrouvés sous les décombres.

C’était à Kiev, ce lundi matin. Des dizaines, voire centaines, de cadavres ont été découverts dans la capitale. Tous des Ukrainiens, des civils, n’ayant pas pu s’enfuir hors de la ville. Une terrible révélation qui a mené l’Allemagne, la France et d’autres pays de l’UE à discuter en « urgence » des sanctions possibles pour la Russie. Le haut représentant de l’UE Josep Borrell explique : « L’Union Européenne condamne dans les termes les plus forts les atrocités rapportées commises par les forces armées russes dans plusieurs villes ukrainiennes occupées, qui ont maintenant été libérées » .

Guerre : quelles sanctions possibles pour la Russie ?

Pour le moment, l’Union Européenne n’a pas encore établi de véritables sanctions contre la Russie. Les discussions devraient avoir lieu dans les jours à venir. En tout cas, cela devrait arriver au plus vite, d’autant que l’UE a pris un retard considérable dans l’aide humanitaire pour l’Ukraine. Étant donné l’ampleur des dégâts dans le pays, les pays occidentaux sont bien décidés à agir.

Des sanctions économiques sont possibles, en premier lieu. Nous pensons que l’UE va restreindre l’accès à la Russie à des denrées alimentaires, des entreprises étrangères à la Russie, mais aussi restreindre les achats de matières et produits russes. Mais aussi, des sanctions politiques. Il va sans dire que les pays de l’UE n’entretiendront plus les mêmes rapports avec la Russie. Enfin, c’est un peu plus complexe pour ce qui est de la France. Par exemple, si Marine Le Pen est élue, elle affirme que la France pourra redevenir l’alliée de Vladimir Poutine sur certains aspects.

0