Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le pilote a oublié d’appuyer sur un seul bouton : les passagers saignent du nez et des oreilles

Publié par Nicolas F le 23 Sep 2018 à 16:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

Les passagers d’un vol domestique en Inde ont cru que leur tête allait exploser. Quelques minutes à peine après le décollage, certains ont même aperçu du sang couler de leurs narines et des leurs oreilles. Les membres de l’équipage de la compagnie Jet Airways avaient simplement oublié d’appuyer sur un bouton qui permet de pressuriser la cabine. Regardez les images effrayantes de ce vol qui aurait pu faire exploser les organes des passagers, alors que certains ont même été hospitalisés lorsqu’ils sont arrivés au sol, après que l’avion a effectué un demi-tour.

 

Le bouton de pressurisation n’est pas enclenché

Publicité

Tous les jours, à 6 heures du matin, un avion à destination de Jaipur décolle de l’aéroport de Mumbai. Hier, les 166 passagers du Boeing 737 ont bien cru qu’ils allaient y rester. Les membres de l’équipage qui sont pourtant habitués à faire ce vol quasi routinier, ont oublié d’appuyer sur un bouton de pressurisation. Quand le système de sécurité a détecté un problème de pression, les masques à oxygène sont tombés du plafond. Mais certains passagers plus sensibles se sont mis à saigner du nez et à voir du sang couler de leurs oreilles. La vidéo ci-dessus a été filmée par un passager apeuré qui a filmé la scène avec son téléphone.

Des passagers sont hospitalisés

Publicité

À hauteur de Vapi, le pilote a effectué un demi-tour immédiat pour rejoindre l’aéroport de départ de Mumbai. Sur le tarmac, une équipe médicale attendait déjà le retour de l’avion. Cinq passagers ont été emmenés à l’hôpital car ils souffrent d’un barotraumatisme (une problème aux poumons causés par le changement de pression). D’autres souffrent d’un léger problème de surdité qui va probablement se résorber au cours de la semaine, ainsi que des maux de tête violents. Le Ministère de l’aviation de civile indien a bien entendu commenté l’incident et a exigé un rapport immédiat du Directoire général de l’aviation civile indienne (DGCA). La compagnie Jet Airways a quant à elle annoncé que le pilote avait été suspendu, le temps de l’enquête.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

pressurisation pression avion

Crédits : India Today

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.