Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ce portrait-robot digne d’un enfant a pourtant permis d’arrêter le suspect… qui ressemble vraiment au croquis

Publié par Nicolas F le 10 Fév 2018 à 19:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

Au premier coup d’œil, quand on regarde ce croquis, on a l’impression de voir un dessin d’enfant. Pourtant, il s’agit d’un portrait-robot dessiné par un agent de police en Pennsylvanie. Si ce portrait a bien fait rire les internautes qui se sont moqués des talents du policier, il ne reste pas moins utile. Grâce à lui, le voleur a été identifié. Et malgré tout, comme vous le verrez dans la vidéo, le suspect ressemble comme deux gouttes d’eau, au croquis maladroit.

 

Publicité

Le dessin raté a été critiqué

Des citoyens bernés par un vendeur de rue qui les avait arnaqués, sont allés voir la police pour signaler cet homme malhonnête. Il faisait semblant de vendre des articles sur le stand d’un marché en Pennsylvanie, alors qu’il en profitait pour voler ses clients. Le policier en charge du dossier a tenté d’établir un portrait-robot dressé par les victimes. Mais on ne peut pas dire qu’il était doué pour le dessin.

 

Publicité

Le croquis a permis d’appréhender le suspect

Malgré tout, la police de Lancaster a diffusé le portrait-robot, et les utilisateurs de Facebook n’ont pas épargné le malheureux dessinateur, vivement critiqué pour son croquis. Pourtant, très rapidement, certains ont reconnu le suspect. Il s’agit d’un homme sans domicile fixe, qui répond au nom de Hung Phuoc Nguyen. L’homme a été appréhendé et les témoins l’ont formellement identifié. Si vous vous êtes moqué du dessin, vous serez surpris de voir combien ce croquis maladroit ressemble pourtant étrangement au suspect.

Crédits : Lancaster Police

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN