Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le premier Belge à avoir reçu le vaccin Pfizer est décédé

Publié par Justine le 10 Mai 2021 à 11:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jos Herman est décédé dans la nuit du 7 au 8 mai. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais il s’agit du premier Belge à avoir reçu une dose du vaccin Pfizer dans le pays. Érigé comme un symbole, sa disparition touche le pays, rassuré que sa mort ne soit pas liée à l’épidémie de Coronavirus.

La suite après cette publicité
belge vaccin

>>> À lire aussi : Pfizer : ce que vous ne saviez probablement pas sur le laboratoire…

Le premier Belge à avoir reçu le vaccin Pfizer

La suite après cette vidéo

Vacciné devant les caméras, Jos Herman était le tout premier Belge à recevoir une dose du vaccin Pfizer le 28 décembre dernier avant 11 heures (tout comme Mauricette en France). Directement après l’inoculation du vaccin, il a déclaré : « Je me sens 30 ans plus jeune », relate Sud Info. Il avait reçu la seconde dose en janvier.

La suite après cette publicité

Désormais connu en Belgique, le Flamand était le plus âgé de son centre d’hébergement situé à Puurs où il vivait depuis plus de 6 ans. Le lieu de cette première vaccination n’a pas été choisi par hasard : il s’agit de la ville où se trouve l’usine Pfizer. Tout un symbole.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Bientôt un vaccin Made in France efficace contre les variants ?

Le vaccin Pfizer n’est pas à l’origine de sa disparition

La suite après cette publicité

Âgé de 96 ans, l’homme n’est pas décédé des suites du Covid, précise la chaîne VTM Nieuws. Le média poursuit : « Il n’a jamais eu le coronavirus et a toujours suivi les mesures très strictement. Il était très motivé pour se faire vacciner ».

En réalité, à cause de son grand âge, Jos Herman avait des problèmes de santé depuis quelque temps. Suite à une hospitalisation, il a pu retourner se reposer et finir sa vie dans le centre de soins. Le bourgmestre de la commune flamande, Koen Van Den Heuvel rassure la population : « Il n’y a pas d’épidémie de virus dans le centre de soins résidentiels », relate DH Net. Une chose est sûre, le vaccin Pfizer n’est pas à l’origine de sa mort.

>>> À lire aussi : La pilule anti-Covid de Pfizer bientôt disponible ?

La suite après cette publicité