Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Il prend l’avion sans problème alors qu’il utilise le passeport de sa petite amie

Publié par Nicolas F le 30 Août 2017 à 12:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’histoire de Michael Rendall est un peu effrayante. On sait tous quelle galère nous infligent les contrôles de sécurité à l’aéroport. De plus en plus nombreux, les contrôles sont rigoureux. Pourtant, Michael a pris un avion qui devait l’emmener de Londres à Berlin, sans avoir de carte d’identité sur lui. Mais il avait bien un passeport en poche, celui de sa petite amie. Il l’a utilisé… et ça a marché !

La suite après cette publicité

(Charlotte Bull/Facebook)

Il arrive en Allemagne avec le mauvais passeport

La suite après cette vidéo

On pourrait comprendre la méprise si Michael Rendall avait le même visage que sa petite amie, bien que le sexe sur le passeport soit différent. Mais non, Michael ne ressemble en rien à Charlotte Bull. Personne ne s’est rendu compte de la méprise. Michael a pris le mauvais passeport en quitter chez lui. Lors des différents enregistrements, personne ne s’est rendu compte que ce n’était pas son passeport. Il a reçu ses billets à son nom, lors de l’enregistrement, puis aucun souci à l’embarquement de son vol EasyJet. C’est une fois arrivé à Berlin qu’il a ouvert par hasard le passeport et s’est rendu compte de l’erreur qu’il venait de commettre.

(Charlotte Bull/Facebook)

Un ami a dû le rejoindre avec son passeport

La suite après cette publicité

Très honnête, Michael est allé lui-même voir les agents de la sécurité. Car il a bien compris que s’il avait eu de « la chance » à l’aller, il allait surement avoir de gros soucis au retour, s’il tombait sur des employés plus rigoureux. « Il m’ont mis sur le côté de la file et ont attendu que tout le monde sorte de l’avion. J’ai cru qu’ils allaient confisquer le passeport de Charlotte. » Heureusement, ils ont été très compréhensifs et lui ont délivré un permis de séjour d’une journée, le temps qu’un ami le rejoigne avec son passeport. EasyJet est en train d’enquêter pour savoir qui est la personne qui a pu commettre une telle erreur d’inattention lors de son contrôle d’identité.

(Charlotte Bull/Facebook)