Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Présidentielle 2022 : la grosse nouvelle qui vient de tomber

Publié par Céline le 29 Sep 2021 à 10:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Selon une récente étude dévoilée dernièrement par Harris Interactive pour Challenges, Éric Zemmour (qui pour l’heure, ne s’est en aucun cas déclaré candidat) serait en mesure de récolter 13 % des voix lors du premier tour de l’élection présidentielle. Marine Le Pen, elle, chute à 16 %.

Présidentielle 2022 : Zemmour grimpe à 13% des intentions de vote dans un sondage

Instagram @ericzemmour

>>> À lire aussi : « Vous êtes folle » : Zemmour en roue libre, il insulte Ruth Elkrief en direct 

Zemmour grimpe à 13% des intentions de vote dans un récent sondage

Irrésistible, totalement inédite, ou bien encore complètement irrationnelle… Il s’avère que l’ascension fulgurante d’Eric Zemmour dans les sondages bouleverse complètement la campagne présidentielle. Dans une récente enquête effectuée par Harris Interactive, le polémiste grimpe actuellement à 13% des intentions de vote lors du premier tour de l’élection. Il se situe ainsi seulement à trois points de la leader du Rassemblement national Marine Le Pen. En effet, celle-ci s’effondre littéralement à 16%.

En quelques semaines d’une campagne non annoncée, le polémiste a donc réussi à complétement fracturer la droite ! Marine Le Pen, quant à elle, chute de 12 points depuis l’été. Jean-Daniel Lévy, directeur général délégué d’Harris Interactive, indique donc qu’actuellement, il y a une véritable dynamique indéniable en faveur d’Eric Zemmour. En effet, celui-ci a vu ses intentions de vote doubler en un mois.

>>> À lire aussi : En direct, Hanouna reçoit Medhi, l’agresseur d’Eric Zemmour… ça dégénère sévère dans TPMP (vidéo)

Il serait donc désormais quatre candidats à pouvoir affronter Emmanuel Macron

Mais il s’avère que l’aspect le plus spectaculaire de l’hypothèse Zemmour, c’est bel et bien l’abaissement du seuil de qualification pour le second tour des élections. En effet, en cas de candidature du polémiste, ils seraient désormais quatre à pouvoir affronter Emmanuel Macron au second tour. Il y aurait donc : Marine Le Pen (16%), Xavier Bertrand (14%), Eric Zemmour (13%) et également Jean-Luc Mélenchon (13%).

>>> À lire aussi : Eric Zemmour : qui est Mylène Chichportich, sa très discrète femme ? 

Source : BFMTV
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0