Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un quinquagénaire violé et séquestré par des adolescents pour de l’argent !

Publié par Jessy le 25 Déc 2019 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme d’une cinquantaine d’années a été séquestré et violé dans son logement de l’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse, le week-end du 16 et 17 novembre. Les cinq adolescents responsables l’auraient brûlé et sûrement violé afin de lui extorquer de l’argent.

>> À lire aussi : Une prostituée de 16 ans porte plainte pour viol contre l’un de ses clients

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Violé et séquestré chez lui par cinq adolescents

Lors du week-end du 16 et 17 novembre, un quinquagénaire s’est fait séquestrer chez lui par cinq adolescents âgés de 15 et 16 ans, dans le Vaucluse. L’homme de 57 ans aurait subi plusieurs sévices de la part des jeunes hommes, notamment un viol et des brûlures. L’homme a été transféré à l’hôpital de la Timone, à Marseille, où il a lui-même confirmé s’être fait violer par les cinq adolescents. Une version qui semble « se confirmer » , comme le rapporte une source judiciaire contactée par 20 Minutes. Son pronostic vital n’est pas engagé, mais l’homme de 57 ans a été admis au service des grands brûlés de l’hôpital.

>> À lire aussi : Saint-Raphaël : séquestrée depuis cinq ans par sa belle-famille, une trentenaire raconte l’enfer qu’elle a vécu

La suite après cette publicité

Les cinq adolescents interpellés

Interpellés le lundi 18 novembre, les cinq adolescents âgés de 15 et 16 ans ont été placés en détention provisoire pour « viol, séquestration avec acte de torture et de barbarie et extorsion » rapporte 20 Minutes. Ces derniers ont été déférés devant le parquet des mineurs, indiquent Ouest-France et La Provence. Les cinq adolescents sont accusés d’avoir commis plusieurs sévices sur l’homme de 57 ans, dans l’appartement de la victime, afin de lui extorquer de l’argent. Mercredi 20 novembre, un juge d’instruction a été saisi, informe France Bleu Vaucluse. Ces derniers devront répondre de leurs actes devant la justice.

>> À lire aussi : Rennes : après avoir nié pendant 4 ans, il avoue avoir violé et agressé sexuellement 14 mineurs, dont ses filles

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.