Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Radars automatiques : les automobilistes pourraient avoir une très mauvaise surprise !

Publié par Jessy le 05 Juin 2020 à 13:53
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pendant le confinement, vous vous êtes fait flasher par un radar automatique, mais vous n’avez pas encore reçu la contravention ? Pas de panique, elle ne devrait pas tarder… Les conducteurs flashés en mars reçoivent leurs contraventions depuis début juin. Un retard dû au confinement et à la mise en place des amendes pour non-respect de ce dernier.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Hausse des divorces après le confinement ? La Chine prend une décision radicale !

Les conducteurs reçoivent leurs contraventions datant de mars !

La suite après cette vidéo

Habituellement, quand on se fait flasher par un radar automatique, la contravention met environ 10 jours pour arriver à votre domicile. Un excès de vitesse qui vous coûte parfois cher, et qui vous pousse à faire attention. Mais avec le confinement, certains ont pensé être passé entre les mailles du filet. Pendant cette période, les radars ont continué à flasher les excès de vitesses, mais le Centre national de traitement de Rennes a tourné au ralenti pendant deux mois. Alors vous avez été flashé, ne vous inquiétez pas, on ne vous oublie pas.

La suite après cette publicité

Sur radars-auto.com, certains automobilistes ont montré leur colère face à la réception tardive de leur contravention. Selon le site, le délai est désormais de 4 semaines, et ce pendant encore quelques semaines. « Flashée 5 fois en 5 jours début mars, j’ai tout reçu aujourd’hui le 2 juin » s’indigne une conductrice sur le site.

>> À lire aussi : Des dizaines de femmes qui dansent le twerk dans la même pièce, la vidéo qui divise les internautes !

Quelles sont les délais pour recevoir une contravention pour excès de vitesse ?

La suite après cette publicité

Sur le site spécialisé, les gérants expliquent également que les radars concernés par ce retard d’envoi sont des radars présents sur des zones de travaux. Malgré l’indignation de certains automobilistes, il est important de rappeler que le délai de 10 jours n’est qu’un délai minimum pour recevoir sa contravention. Si vous avez été flashé, mais que vous n’avez pas encore reçu la contravention, ne vous sentez pas béni par le bon dieu… En ce qui concerne les radars fixes, mobiles ou autonomes, l’Etat a légalement un an après la date de l’infraction pour envoyer la contravention.

>> À lire aussi : Coronavirus : la fin de l’épidémie n’est pas pour demain…

Source : Capital.fr

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.