Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

RATP : un préavis de grève déposé du 5 février… au 9 septembre !

Publié par Jessy le 29 Jan 2024 à 17:31

Les Jeux Olympiques et Paralympiques approchent, et Paris semble se transformer petit à petit en remake de Hunger Games pour les parisiens et les futurs visiteurs de la capitale.

Alors que la colère des agriculteurs gronde toujours, la CGT de la RATP a déposé un préavis de grève. Ce dernier commence le 5 février et se poursuivra pendant 7 mois… Jusqu’au 9 septembre 2024. La date n’est pas choisie au hasard.

À lire aussi : Les JO reportés ? Ce nouveau danger qui inquiète

La CGT de la RATP dépose un préavis de grève de 7 mois !

Les transports en commun vont connaître des journées noires ces 7 prochains mois. Il n’est pas rare de voir la qualité des transports en communs franciliens pointés du doigt. La qualité, mais aussi la gestion des transports de la RATP ne sont pas satisfaisantes.

Et cela ne va pas s’arranger avec cette nouvelle décision prise par la CGT de la RATP. Si la ligne 4 du métro de Paris est désormais automatisée au détriment des cheminots, la CGT de la RATP a déposé un préavis de grève. Dans une lettre adressée à Jean Castex, le président et directeur de la RATP, la CGT souhaite négocier autour des « mesures salariales 2024 insuffisantes » . Une lettre révélée par BFMTV, mais qui agace déjà les Franciliens, lassés des retards de transports et des grèves à répétition.

La CGT de la RATP a profité de cette lettre pour rappeler ses revendications. Elle exige notamment l’intégration de la « prime emploi » et la réduction du temps de travail sur la base de 32 heures, comme le rapporte BFMTV. Le préavis de grève commence le 5 février prochain et a été établi jusqu’au 9 septembre 2024… Le choix de la date n’est d’ailleurs pas anodin…

À lire aussi : Des taxis volants pour les Jeux Olympiques à Paris en 2024 !

automatisation ligne 4 dans le métro parisien

Les Jeux Olympiques et Paralympiques : entre la fête et l’enfer !

À en croire les différentes personnalités politiques, les transports ne seront pas blindés lors des JOP 2024. En effet, les différents départements franciliens estiment qu’un grand nombre de citoyens seront partis en vacances. Du côté de la RATP, une grève pendant les JOP est une aubaine. Rappelons que le prix du ticket de métro va doubler pendant cette période, et de nombreux travaux ne sont pas encore finalisés.

Si la maire de Paris Anne Hidalgo a avoué à Télématin qu’il fallait « continuer à travailler » sur les moyens de déplacement pendant cette période, la RATP ne fera pas de cadeaux. Si les négociations ne sont pas concluantes, la période des JOP sera un véritable enfer. L’événement doit valoriser un territoire… Mais la France risque bien d’être ridiculisée…

À lire aussi : Ça ne passe pas : les députés augmentent leurs frais de mandats de 300 euros « face à l’inflation »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.