Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Reconfinement : Olivier Véran se préparerait au pire…

Publié par Quentin le 23 Oct 2020 à 13:27

Alors que le couvre-feu s’est étendu en France, plusieurs options sont envisagées par le gouvernement dans la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. Dans le même temps, des pays comme l’Irlande ou le Pays de Galles ont prononcé un reconfinement général. Le Tribunal Du Net vous dit tout !

Covid-19 : Quelles mesures dans les semaines à venir ?

Interrogé par plusieurs journalistes sur les mesures qui pourraient être adoptées en France dans les prochaines semaines, Olivier Véran a quelque peu évité le sujet, mentionnant ce que faisaient les autres pays. « Qu’est-ce qui pourrait intervenir pour la suite ? (…) Le couvre-feu a fonctionné en Guyane, (…) le couvre-feu a fonctionné dans d’autres endroits à l’étranger, à Madrid c’était très concentré sur certains quartiers les plus à risque (…). D’autres pays ont mis en place des mesures qui s’apparentent à des couvre-feux, comme l’Angleterre (…). D’autres pays sont allés encore beaucoup plus loin, comme l’Irlande ou le Pays de Galles qui ont prononcé un reconfinement général pour deux semaines« , a énuméré le ministre de la Santé. On imagine tout de même que le gouvernement envisage de plus en plus un reconfinement total de la population

Olivier Véran masque extérieur coronavirus

A lire aussi >>> Le ministre Olivier Véran adresse un message aux grands-parents à l’approche des vacances de la Toussaint

Le processus de décision du gouvernement

Olivier Véran a ensuite ajouté : « Si jamais la situation ne devait pas s’améliorer alors, c’est le Conseil de Défense qui se réunit, des propositions sont faites, sur la base des propositions de la communauté scientifique et ensuite des décisions sont prises« .

Par ailleurs, Jean Castex a alarmé face à l’urgence et à la gravité de la situation sanitaire. En effet, le Premier ministre a laissé entendre que des mesures bien plus strictes pourraient intervenir dès jeudi prochain. Tout cela sera décidé en fonction des « données épidémiologiques à partir de la semaine prochaine, et de l’intensité de ces évolutions« .

A lire aussi >>> Covid-19 : Selon le directeur de l’AP-HP, la deuxième vague sera bien plus forte et grave que la première… (Vidéo)