Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >

La Reine Elisabeth II au plus mal ? L’inquiétude règne autour de son état de santé suite à l’annulation d’un rendez-vous en urgence

Publié par Leslie le 24 Jan 2020 à 10:52
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’elle était attendue pour un Tea Time au Women’s Institute, le jeudi 23 janvier, la reine Elizabeth II a dû annuler à la dernière minute. En cause, un problème de santé qui l’oblige à se reposer.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : La Reine Elizabeth décédée suite à un arrêt cardiaque ? La folle rumeur qui affole la toile

La suite après cette vidéo

Un peu de repos pour Elisabeth II

Elisabeth II avait bien besoin d’un peu de repos après ces mois difficiles. En effet, la famille royale Britannique a été pour le moins agitée à cause de différents problèmes. Tout d’abord le prince Harry et Meghan Markle qui ont décidé de quitter leurs fonctions royales pour s’exiler au Canada. Mais aussi Peter Philips, qui ne possède aucun titre de noblesse, mais qui a réussi à se faire de l’argent sur le dos de la couronne. Plusieurs gros tracas qui ont agacé la reine qui a eu besoin de prendre un peu de recul. Et pour cela, rien de mieux qu’un petit Tea Time en charmante compagnie.

La suite après cette publicité

La reine Elizabeth II en petite forme

>>> A lire aussi : Elizabeth II a t-elle eu une liaison caché ? La série The Crown sème le doute….

La reine Elisabeth II malade

Hélas, la reine Elisabeth II n’a pas pu participer à sa réunion annuelle avec le Women’s Institute. Comme l’a rapporté le magazine People, celle-ci est malade et est atteinte d’un gros rhume. Avec de nombreux symptômes et son âge avancé, la reine se retrouve donc en petite forme et ne peut pas tenir ses différents engagements. Néanmoins, avec la santé de fer de la reine, on se doute bien qu’elle sera bientôt sur pied et qu’elle va pouvoir reprendre ses différentes activités. Juste quelques jours au chaud, à profiter finalement d’un repos dont elle avait bien besoin.

La suite après cette publicité

> La Reine Elisabeth II a dû interrompre brutalement ses vacances à Balmoral