Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

La Reine Elizabeth au plus mal : Sa terrible déclaration sur son état de santé

Publié par Romane TARDY le 17 Fév 2022 à 21:46
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

95 ans, ce n’est pas tout jeune. Eh oui, la reine Elizabeth II développe avec l’âge des soucis de santé. Elle inquiète le peuple anglais et sa dernière déclaration ne va pas les rassurer.

Publicité

>>> A lire aussi : La Reine Elisabeth vient de faire une annonce à laquelle personne ne s’attendait

La Reine Elizabeth en mauvaise santé ?

Séjour à l’hôpital, canne à la main, l’état de santé de la reine d’Angleterre semble de plus en plus préoccupant. Elle a également fait peur aux Anglais quand elle a été cas contact de son fils, le prince Charles, testé positif au Covid-19. La reine n’aurait présenté aucun symptôme.

Publicité

Ce mercredi 16 février, elle a toutefois fait une apparition publique pour recevoir le Major Général Eldon Millar. Le militaire est chargé de la liaison entre la reine et les forces armées.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Sur les images de cette rencontre, on découvre la reine souriante, debout avec une robe à motifs mais une canne à la main. La reine semble aller bien mais a fait une déclaration inquiétante à ses invités : « Comme vous pouvez le voir, je ne peux pas bouger » . D’après l’agence britannique PA, la reine d’Angleterre souffrirait d’une « légère raideur » . Toutefois, elle a aussi montré qu’elle pouvait toujours tenir ses engagements.

Elle a même d’autres rendez-vous de prévu : il y aura la cérémonie à l’Abbaye de Westminster le 29 mars prochain à la mémoire de son défunt époux ainsi qu’une réunion diplomatique à Windsor le 2 mars prochain où la présence de la reine a été confirmée.

Publicité

Tout est prévu sur le pire arrivait

La reine Elizabeth a passé le 6 février le cap de 70 ans de règne, longévité sans précédent à la tête du royaume britannique. Les festivités pour son jubilé de platine se dérouleront début juin. On espère que la reine sera en forme pour cet événement.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Si malheureusement la reine venait à décéder, la protocole « London Bridge » sera activé. Le jour J un coup de téléphone sera passé par le secrétaire privé d’Elizabeth II au Premier ministre britannique. Puis « une cascade d’appel » s’ensuivra pour prévenir tous les hauts dirigeants du pays puis des pays voisins. Enfin, une note officielle sera communiquée au peuple. Le drapeau, l’Union Jack, sera mis en berne tout le long de Whitehall et un deuil national de 12 jours débutera.

Charles sera le nouveau roi et se lancera dans une série d’hommages à sa mère à travers tout le Royaume-Uni. Après les 12 jours de deuil, qui se concluront par les funérailles de la reine à Westminster avant d’être enterrée à Windsor, l’opération « Spring Tide » débutera pour organiser la succession au trône de Charles.

>>> A lire aussi : Décès de la reine Elizabeth II : Un expert fait de terrifiantes prédictions