Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le restaurant qui proposait des « boxes pour femmes voilées » fermé par la préfecture après le reportage de Zone Interdite

Publié par Celine Spectra le 28 Jan 2022 à 9:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

M6 a diffusé un numéro spécial de Zone Interdite entièrement consacré à l’islam radical à Roubaix. Ce programme a visiblement eu des conséquences inattendues dans cette ville des Hauts-de-France.

Le restaurant Le Familial à Roubaix fermé par la préfecture après le reportage de Zone interdit

Image Mappy

>> A lire aussi : « Comment les politiciens ont-ils pu laisser ce cauchemar s’installer dans notre pays ? » : Eric Zemmour réagit à Zone Interdite sur l’islam radical :

Le restaurant Le Familial à Roubaix fermé par la préfecture après le reportage de Zone Interdite

Le restaurant Le Familial dans lequel le reportage de Zone Interdite a été tourné sur l’islam radical à Roubaix a été fermé. Après avoir été épinglé par l’émission, qui dévoilé des boxes pour femmes voilées, l’établissement a reçu une décision de la préfecture du Nord trois jours après la diffusion.

Une fermeture qui officiellement, n’a absolument rien à voir avec la polémique. En effet, l’établissement aurait été clos pour « non-respect de la réglementation en ce qui concerne l’hygiène et la traçabilité alimentaire« . Depuis, ils n’ont plus le droit de recevoir du public.

>> A lire aussi : Zone Interdite sur Roubaix et l’islamisme radical : ce magasin qui vend des poupées sans visage afin de respecter le Dieu Allah choque les téléspectateurs

D’autres établissements visés par les équipes de M6

Pour pouvoir rouvrir leur établissement, les dirigeants devront donc très rapidement corriger le tir. Ils ont également deux mois pour déposer un recours. Mais il s’avère que d’autres établissements ont été filmés par M6.

Alors que le contrôle sanitaire est survenu seulement 2 jours après les polémiques, l’école, l’université, la mosquée… mais aussi la boutique de jouets et de livres pour enfants s’interrogent à présent sur les conséquences de ce reportage.aucun des intervenants n’était averti du véritable but de cette émission avant la diffusion.

>> A lire aussi : Converti à l’Islam, Maître Gims demande qu’on ne lui souhaite pas une bonne année: « Ce n’est pas musulman » 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER