Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Bientôt le retour à la vie normale ? Alain Fischer, le « Monsieur vaccin » , estime une date malgré le confinement (vidéo)

Publié par Lucie B le 22 Mar 2021 à 10:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lundi 22 mars, sur BFMTV, le professeur Alain Fischer, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale a donné un calendrier où il estime un retour à la vie normale d’ici l’été voire l’automne. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous.

À lire aussi : L’ivermectine un traitement miracle contre le Covid-19 ?

Un objectif compliqué à tenir d’après Alain Fischer

La semaine dernière, le vaccin AstraZeneca a été au coeur des interrogations. Lundi 15 mars, il était suspendu pour finalement être réintroduit vendredi 16 mars, mais avec la recommandation de la Haute autorité de santé, qui ne le conseille que pour les personnes de plus de 55 ans.

Toutes ces péripéties font dire au professeur Alain Fischer, le président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, que l’objectif des 10 millions de Français vaccinés d’ici la mi-avril sera « un peu tendu » . Pour le « Monsieur vaccin » du gouvernement, la priorité est « de protéger les personnes les plus fragiles, qui sont susceptibles d’être hospitalisés plus que les autres, qui sont susceptibles d’aller en réanimation plus que d’autres et qui sont susceptibles de décéder » .

Un retour à la vie normale dans plusieurs mois

Si l’objectif des 10 millions de personnes vaccinées d’ici la mi-avril semble compliqué à mettre en place, le professeur Alain Fischer ne désespère pas de voir un retour à la vie normale, d’ici l’été voire l’automne. Un projet ambitieux qui va prendre du temps. « Il faut un certain temps pour que la vie redevienne normale, il faut que la circulation du virus ait franchement diminué et que les personnes les plus vulnérables soient protégées, soit 20 millions de Français » .

Cet objectif pourrait être atteint d’ici fin mai d’après le professeur Alain Fischer. Mais pour un vrai retour à la vie normale, il faut également que les plus jeunes, qui sont moins à risques, se vaccinent également, d’où le délai de l’été voire l’automne 2021.

Source : BFMTV

À lire aussi : Covid-19 : Une maman vaccinée accouche d’un bébé avec des anticorps

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.