Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

En plein tournage, Sean Penn a fui l’Ukraine à pied

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 03 Mar 2022 à 21:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’il était en tournage sur un documentaire concernant le conflit entre l’Ukraine et la Russie, l’acteur et réalisateur américain Sean Penn a dû quitter le pays à pied. Il a tenu à informer sa communauté en postant un message sur les réseaux sociaux.

 

>>> A lire aussi : « Je crains que le pire ne soit devant nous ! » : déclaration inquiétante de Jean-Yves Le Drian sur la guerre en Ukraine

Un tournage extrêmement compliqué

Depuis plusieurs mois, le réalisateur d’Into the Wild s’est rendu en Ukraine à de nombreuses reprises pour préparer un documentaire sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Sean Penn a rencontré dès son arrivée le président ukrainien Volodymyr Zelensky, ainsi que des militaires et journalistes locaux.

Ce documentaire se devait s’inscrire dans la lignée des prises de position du réalisateur depuis plusieurs années. En 2002 déjà, il s’était prononcé contre la guerre en Irak. En 2005, il s’était rendu à la Nouvelle-Orléans pour venir en aide aux rescapés de l’ouragan Katrina.

En plein tournage, Sean Penn a fui l’Ukraine à pied

Ce mardi 28 février, une semaine après l’invasion de la Russie en Ukraine sur ordre de Vladimir Poutine, Sean Penn a tenu à rassurer ses proches sur sa situation dans le pays. Dans un message posté sur Twitter, il décrit de façon très concise les difficultés qu’il rencontre dans ses déplacements en Ukraine et  plus précisément en direction de la frontière polonaise.

On peut voir une photo et sa description,  « Mes deux assistants et moi avons parcouru des kilomètres à pied jusqu’à la frontière polonaise après avoir abandonné notre voiture sur le bord de la route. Quasiment toutes les voitures sur cette photo ne transportent que des femmes et des enfants. On n’aperçoit presque aucun bagage, leur voiture ne représentant finalement que leur seul bien de valeur » .

>>> A lire aussi : Ukraine : Vladimir Poutine prêt à passer à la vitesse supérieure ? Ses propos très inquiétants à Emmanuel Macron

0