Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Pas bête : l’astuce d’un professeur pour que les élèves arrêtent d’utiliser leurs téléphones en cours (vidéo)

Publié par Charlene le 30 Jan 2018 à 9:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

Le téléphone : la bête noire des profs

L’utilisation des téléphones en classe est normalement interdite au sein du règlement de l’école. Mais aussi loin que je me souvienne, les étudiants s’en fichent royalement. D’autant qu’il n’est pas bien difficile de cacher son smartphone dans sa trousse ou sur ses genoux. Quoi qu’il en soit, certains professeurs en ont marre et le font savoir. Un peu comme Debbie Simon, professeure d’espagnol au lycée Sierra Vista à Las Vegas. Elle a donc obligé chaque élève à mettre son téléphone dans une pochette magnétique en entrant en classe. Une fois le téléphone à l’intérieur, vous fermez la pochette et celle-ci ne pourra s’ouvrir qu’à l’aide d’un démagnétiseur à la fin du cours.

téléphones en cours

Une astuce toute bête pour aider les élèves

Publicité

Et contre toute attente, les premiers à se satisfaire d’un tel système sont les étudiants eux-mêmes. Ils expliquent en effet qu’ils sont désormais plus concentrés (forcément). Alors qu’en temps normal, ils sont tentés de regarder leur téléphone, même en sachant que ce n’est pas correct. Une élève a même remarqué que son niveau s’était amélioré. Les lycéens sont bien plus impliqués en cours et peuvent reprendre leur téléphone dès la sonnerie. Voilà une idée qui devrait plaire à pas mal de professeurs. Le système se développera d’ailleurs dans toute l’école. Et les élèves seront autorisés à utiliser leurs téléphones en cas d’urgence uniquement. On vous laisse découvrir ce système ingénieux dans la vidéo en haut d’article.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN