Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Tarifs du gaz : ça va faire très mal à partir du 1er Octobre !

Publié par Jessy le 29 Sep 2020 à 11:25

À partir du 1er octobre, les clients qui utilisent le gaz auront une très mauvaise surprise. Les clients utilisant le gaz pour chauffer leur domicile connaîtront une augmentation de 4,9% , contre 1,2 % pour les personnes se servant du gaz seulement pour la cuisson, comme le révèle BFMTV.

>> À lire aussi : Cigarettes : elles pourraient bien disparaître d’ici 10-15 ans !

Une augmentation de 5% des tarifs du gaz attendue au 1er octobre

Ce lundi, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a révélé dans un communiqué que les tarifs réglementés du gaz augmenteront à partir du 1er octobre. Une augmentation d’environ 5% par rapport au mois de septembre. Les clients utilisant le gaz pour la cuisson connaîtront une hausse de 1,2% contre 2,6 pour ceux qui l’utilisent pour la cuisson et l’eau chaude. Mais l’augmentation la plus frappante concernera les foyers se chauffant au gaz, avec une augmentation de 4,9% . Une augmentation que la CRE justifie par « une période où les prix du gaz ont fortement diminué jusqu’à l’été 2020 » . Selon BFMTV, les tarifs réglementés de vente de gaz d’ENGIE auraient baissé de 20,4% depuis janvier 2019.

>> À lire aussi : Une ancienne candidate de Secret Story balance sur Fred Cauvin !

Une demande plus forte à l’approche de l’hiver

Avec les températures actuelles, la demande est de plus en plus forte, notamment dans les pays étrangers comme l’Asie et les Etats-Unis. En France, 4,1 millions de foyers sont sous contrat au tarif réglementé de gaz, comme le rapporte BFMTV. Mais cette augmentation était prévisible. En effet, en juin dernier, la Commission de régulation de l’énergie avait prévenu des fortes hausses des tarifs à partir de la deuxième moitié de l’année. Alors pour cet hiver, les nombreux foyers se chauffant au gaz devront s’attendre à d’autres hausses des prix du gaz.

>> À lire aussi : Un professeur critique le décolleté « trop voyant » d’une collégienne, le père monte au créneau (vidéo)