Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Guerre en Ukraine : Un théâtre rempli d’enfants bombardé…

Publié par Charlène Deveaux le 17 Mar 2022 à 17:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 16 mars dernier, le théâtre de Marioupol a été, en très grande partie, détruit par une frappe russe.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : L’Ukraine sur le point de rendre les armes ? Volodymyr Zelensky prend la parole

Théâtre bombardé malgré la présence d’enfants

La suite après cette vidéo

Le 16 mars dernier, certains responsables ukrainiens ont accusé les forces armées russes d’avoir volontairement bombardé le théâtre dramatique régional de Donetsk à Marioupol, en Ukraine. Le site était utilisé en tant qu’abri anti-aérien pendant le siège de Marioupol, qui retenait entre 500 à 1 200 civils dans les jours qui ont précédé l’attaque, selon la mairie de la ville.

La suite après cette publicité

« Les envahisseurs ont détruit le Théâtre dramatique. Un endroit où plus d’un millier de personnes avaient trouvé refuge. Nous ne pardonnerons jamais cela » , a continué la municipalité sur la messagerie Telegram. Le même jour, la société américaine de technologies spatiales, Maxar Technologies, spécialisée notamment dans l’imagerie satellite, a publié une photo du fameux théâtre, qui aurait été, d’après elle, prise lundi. Le cliché laisse voir le mot « enfants » écrit sur le sol, en immenses lettres blanches et en russe, devant et derrière le bâtiment, indique le média 20 minutes.

theatre

Lieu de refuge

Des centaines de familles s’étaient réfugiées au sein du théâtre de Marioupol afin de se protéger des frappes russes. C’est pourquoi les Ukrainiens avaient au préalable pris le soin d’inscrire sur le sol, à deux reprises, ce qui semblait être un message de prévention, mais qui n’aura, malheureusement, pas eu l’effet escompté.

La suite après cette publicité

« L’aviation russe a délibérément largué une bombe sur un théâtre du centre-ville » , a affirmé publiquement Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Du côté de la Russie, le ministère de la Défense a formellement démenti avoir commis cet acte, mettant l’explosion sur le compte du bataillon nationaliste ukrainien, Azov.

>>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine prend une décision radicale

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.