Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Thierry Ardisson et son train de vie hors normes : il dépense une fortune colossale au quotidien

Publié par Déborah Attias le 26 Juin 2023 à 7:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis ses débuts, Thierry Ardisson choque. En plus de sa manière de parler ou d’interroger ses invités, il a un train de vie de luxe.

Publicité

La carrière de Thierry Ardisson ressemble à un film

À l’origine, Thierry Ardisson vient du milieu de la publicité. Toujours à l’affût d’un slogan original, il a mille idées à la seconde. Aussi, lorsqu’on lui propose un poste devant les caméras, il se remet en question. Est-il le mieux placé pour interroger les stars ?

En tout cas, qu’on ne compte pas sur lui pour faire de cadeaux à ses invités. Pendant plusieurs décennies, il multiplie les interrogatoires et pièges. Cerise sur le gâteau, son copain Laurent Baffie lui permet de pulvériser des records d’audience. Pour en avoir le cœur net, on vous conseille de regarder sur YouTube. Très complémentaires, les putchlines de l’un agace autant que la curiosité de l’autre.

Publicité

Très à l’aise dans la case du samedi soir, Thierry Ardisson enchaine les tournages épiques. Qu’elles soient françaises ou américaines, les agents de presse ont conscience que Tout le monde en parle mérite le détour. Aussi, lorsqu’il cède sa place à Laurent Ruquier, l’homme en noir ne se doute pas seul que c’est le début d’un long cauchemar éveillé.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Toujours dans les excès, Thierry Ardisson n’a jamais caché ses problèmes d’addiction. Cependant, lorsqu’il croise la route d’Audrey Cresco-Mara, il tire un trait sur ses anciens démons. Et lorsque l’aventure de la petite lucarne s’arrête, il se remet en question. Plus que jamais, il espère trouver un projet assez intéressant pour convaincre les producteurs de lui offrir une énième chance.

Sa petite entreprise ne connaît pas la crise

Publicité

Lorsqu’il découvre le principe du deepfake, Thierry Ardisson est scotché. Très vite, comme à la bonne époque, son esprit se met à partir dans tous les sens. Et s’il utilisait cette technologie de pointe pour ranimer des légendes ? Amusé, il souligne à qui veut l’entendre ou le lire qu’il a toujours une préférence pour les défunts que les vivants.

Après des mois de travail, le premier numéro d’Hôtel du temps accueille la mythique Dalida. Entre ses drames sentimentaux et son suicide, la sœur d’Orlando fait couler beaucoup d’encre et de larmes. Qu’à cela ne tienne, Thierry Ardisson compte bien en profiter pour dévoiler quelques secrets !

Dans quelques heures, l’épisode avec Coluche débarque sur les écrans. Afin de résumer son projet, Thierry Ardisson persiste et signe. « Ce qui m’intéresse, c’est l’amplitude du destin.  » Que ce soit pour les fans de l’humoriste ou pour ceux qui le voulaient en président, l’accident de moto fait encore la polémique.

Et ça qui ne voit pas d’un très bon œil son retour, Thierry Ardisson s’empare de la perche et botte en touche. « Je ne suis pas riche comme Arthur, mais j’ai de quoi tenir jusqu’à 106 ans. » Transparent sur ses finances et ses dépenses, il vient d’avouer avoir assez d’argent pour ne manquer de rien. Comment peut-il dispatcher 20 000 euros en un mois ? À l’heure où nous écrivons ces lignes, le mystère reste entier !

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN