Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Ce tweet que Nicolas Sarkozy regrette amèrement aujourd’hui !

Publié par Lucie B le 01 Mar 2021 à 17:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lundi 1er mars, l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy a été condamné dans le cadre de l’affaire des écoutes, à un an de prison ferme et deux de sursis. La peine de prison ferme s’effectuera sous le régime du bracelet électronique, un aménagement de peine donc, qui fait sans doute regretter à l’homme politique, ce tweet de 2015.

tweet-Nicolas-Sarkozy

À lire aussi : Nicolas Sarkozy : L’ancien président condamné à un an de prison ferme !

Un aménagement de peine pour l’ancien président

L’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable de corruption et de trafic d’influence, lundi 1er mars 2021. Il est condamné, comme son ancien avocat Thierry Herzog et l’ancien magistrat Gilbert Azibert, à trois ans de prison dont un an ferme.

Mais le tribunal correctionnel n’a pas requis de mandat de dépôt à l’encontre de Nicolas Sarkozy, celui-ci n’étant pas systématique dans ce genre d’affaire, sauf s’il est réclamé par l’accusation. L’ancien président bénéficie donc d’un aménagement de peine, puisqu’il va passer son année de prison ferme, sous le régime du bracelet électronique, à son domicile.

Un tweet qui fait écho à la situation de Nicolas Sarkozy

L’aménagement d’une peine de prison, sous le régime du bracelet électronique, est quelque chose de courant, dans le cadre des peines de moins de trois ans. Nicolas Sarkozy avait d’ailleurs eu envie de faire changer cette systématisation de l’aménagement de peine.

Alors président des Républicains, et en préparation à sa candidature à la présidentielle de 2017, en novembre 2015, Nicolas Sarkozy s’est fendu d’un tweet, qui fait aujourd’hui sourire plus d’un. « Je souhaite qu’il n’y ait pas de mesures d’aménagement de peine pour les peines supérieures à 6 mois » . Un tweet et une proposition que doit maintenant regretter l’ancien président de la République.

À lire aussi : Nicolas Sarkozy déjà vacciné : L’ancien président aurait-il une maladie grave ?

0