Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un chasseur tire sur un sanglier : la balle termine dans une maison !

Publié par Romane TARDY le 07 Jan 2020 à 21:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Plouigneau dimanche dernier, un chasseur a raté sa cible. Au lieu de tuer un sanglier lors d’une partie de chasse, il a touché une maison habitée de la commune. La baie vitrée brisée puis le mur de la cuisine de cette maison a été percuté par la balle. Un incident finalement sans gravité, mais ce fût un coup de chance.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

À lire aussi : À 8 ans, elle est la première à avoir tué un élan et elle pose fièrement avec son trophée de chasse

Dimanche dernier, une battue de sanglier était organisée dans la ville bretonne de Plouigneau, près de Morlaix, dans le Finistère. L’un des participants de cette chasse aurait pu causer un drame. Âgé d’une soixantaine d’années, d’après Le Télégramme, l’homme partait à la chasse avec une quinzaine de personnes. Il visait un sanglier avec son fusil mais il a raté son tir. La balle a alors continué sa trajectoire. Elle s’est retrouvée à traverser la baie vitrée d’une maison de la commune. La balle a fini par ricocher contre un mur et elle est allée terminer sa course sur le mur de la cuisine. Le drame a donc été évité de peu.

Un tir de chasse dangereux

La suite après cette publicité

Ce tir aurait pu avoir de graves conséquences. Dans l’habitation, une famille avec des enfants étaient présentes au moment des faits. Le tir aurait pu toucher l’un d’entre eux. Il n’y a finalement pas eu de blessés. Alertés, les gendarmes de la ville se rendent alors sur place. Ils prennent en charge l’enquête. Le sexagénaire est contrôlé. Le chasseur est bien en règle : il détient effectivement un permis de chasse. Il reconnait évidemment les faits et il explique avoir raté sa cible. Son dépistage d’alcoolémie s’est révélé négatif. Toutefois, il n’est pas encore tiré d’affaire. L’enquête continue et il pourrait être poursuivi pour non-respect des règles de sécurité et mise en danger de la vie d’autrui.  Les dangers et les accidents de chasse semblent en train de se multiplier.

A lire aussi : Licenciés après leur partie de chasse choquante dans un safari, les gérants d’un Super U sont toujours en poste

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.