Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un homme avoue avoir tué ses trois filles de 4 à 11 ans

Publié par Gabrielle Nourry le 28 Nov 2023 à 8:02

Ce dimanche 26 novembre, un homme de 41 ans s’est présenté aux forces de l’ordre pour avouer le meurtre de ses enfants. Il s’agit de trois filles âgées de 4, 10 et 11 ans dont les corps sans vie ont été retrouvés au domicile du quadragénaire à Alfortville.

À lire aussi : Disparition inquiétante : Mathys, 13 ans, s’est volatilisé sur le chemin du collège

Un homme avoue le meurtre de ses trois enfants

« Un homme né en 1982 s’est présenté aux forces de l’ordre à Dieppe (Seine-Maritime) pour déclarer avoir tué ses trois enfants » a indiqué le ministère public. Alors qu’un enfant de 5 ans a été tué par son frère jumeau, c’est un autre drame qui nous parvient.

Ce dimanche 26 novembre, un individu de 41 ans se présente au commissariat de Dieppe pour avouer un triple meurtre : celui de ses trois filles de 4, 10 et 11 ans. Les enquêteurs se sont rendus au domicile du père de famille à Alfortville où ils ont découvert les corps des enfants.

Deux des fillettes auraient été tuées à l’aide d’une arme blanche. Leurs corps se trouvaient sous une couverture. La troisième enfant gisait sur le canapé. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’homme était en instance de divorce et une garde alternée était en place.

meurtres filles

À lire aussi : Elle lance une cagnotte pour les funérailles de son fils qu’elle a elle-même tué

Le suspect était déjà connu des services de police

L’homme de 41 ans était déjà connu des services de police. En effet, en avril 2021, le suspect avait été condamné de 18 mois de prison dont 12 avec sursis pour « violences familiales aggravées ». Il lui était reproché des faits de violences par conjoint ainsi que des violences par conjoint en présence de ses enfants.

« La peine avait été exécutée et depuis le 28 août, il n’était plus suivi«  précise le ministère public. Il a également fait l’objet d’une enquête pour « viol par conjoint » qui a finalement été classée sans suite. Dans le cadre de l’enquête, le père de famille doit subir un examen psychiatrique.

D’après les premières déclarations de l’homme de 41 ans, les enquêteurs considèrent que son geste n’était pas prémédité. Son ex-compagne et mère des trois enfants tués a également été entendue par la police.

À lire aussi : Un adolescent de 15 ans tue un garçon de 5 ans à coup de club de golf

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.