Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une femme perd son enfant en accouchant sur l’autoroute

Publié par Elsa Lepic le 20 Oct 2012 à 9:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un drame qui soulève grandement le problème de la désertification médicale. Le bébé de cette femme est décédé après avoir été mis au monde en voiture sur l’autoroute A20. Le couple de futurs parents se dirigeait alors vers la maternité  » la plus proche  » de leur domicile à Brive-la-Gaillarde en Corrèze, soit à près de 100km et plus d’une heure de route de leur domicile situé dans le Nord du Lot. Ce département de 170 000 habitants ne compte qu’une seule maternité à Cahors, celle de Figeac ayant été fermée en 2009 peu après celle de Gourdon.

Ce sont des événements qui sont inéluctables. La désertification médicale dont on s’étonne c’est la conséquence de l’abandon par l’administration de tout ce qui n’est pas une grosse structure, a déploré sur France Info le docteur Jean Marty (président du syndicat national des gynécologues obstétricien).« On arrive à une désorganisation, on crée des isolements et avec, à terme, ce genre d’accident. »

0