Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Va à la niche », « Rentre chez toi » : Une aide-soignante victime d’insultes racistes par ses voisins militants RN

Publié par FJ le 21 Juin 2024 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 20 juin 2024, Elise Lucet diffusait un nouveau numéro d’Envoyé Spécial. Ce dernier se consacrait aux résultats des élections européennes qui fracturent la France encore un peu plus.

La suite après cette publicité

Pour preuve, Divine, une aide-soignante est victime de propos particulièrement affreux de la part de ses voisins. Des insultes racistes qui ont été filmées et qui ont indigné les internautes et la gauche.

aide soignante victime insulte raciste
© Capture d’écran France 2

L'Ina racisme France « Un noir, je dirais non » : un micro-trottoir de 1961 révélateur du racisme de l&rsq […] « Un noir, je dirais non » : un micro-trottoir de 1961 révélateur du racisme de l’époque… Et d&rsq […]

La suite après cette publicité

Une séquence choquante

La suite après cette vidéo

Le reportage d’Envoyé Spécial, diffusé sur France 2 ce jeudi 20 juin 2024, a grandement fait parler de lui. Pour cause, les caméras d’Elise Lucet ont suivi la vie de Divine, aide-soignante de Montargis, victime de racisme de la part de ses voisins. Depuis sa diffusion, la séquence est devenue virale, touchant des millions de personnes sur les réseaux sociaux.

Dans ce reportage, Envoyé Spécial présente le quotidien difficile de Divine Kinkela, qui subit des attaques racistes depuis le début de la campagne pour les élections européennes. Son voisin, un militant du Rassemblement national, a affiché ostensiblement son soutien à Marine Le Pen et Jordan Bardella, dirigeant ses banderoles vers la terrasse de Divine.

La suite après cette publicité
divine insultes racistes envoye sepcial
© Capture d’écran France 2

Cette dernière rapporte avoir été traitée de « bonobo » et d’autres insultes racistes. « C’est comme si les élections avaient libéré la parole », regrette-t-elle, dénonçant une « porte ouverte » au racisme.

stanislas Racisme, sexisme : L’école privée où sont scolarisés les enfants de la ministre […] Racisme, sexisme : L’école privée où sont scolarisés les enfants de la ministre de l’Education nat […]

La suite après cette publicité

Divine soutenue par les internautes

Et pour prouver ses dires, la journaliste du reportage est allée à la rencontre des voisins. L’un d’eux, plombier à la retraite, confirme avoir cessé toute courtoisie avec Divine, tandis que sa compagne va plus loin, la chassant agressivement en lui criant : « Va à la niche », « Rentre chez toi », « On a quitté les HLM parce qu’on en avait marre des gens comme vous », « Te voilà là encore toi ? » […] « On t’a invitée ? Non, tu dégages. Tu pars ! » ou encore « On est chez nous ! »

La diffusion de cette séquence a provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux et dans la classe politique. De nombreuses personnalités ont exprimé leur soutien à Divine Kinkela face à ce racisme à peine dissimulé.

La suite après cette publicité

Sandrine Rousseau, députée écologiste, a écrit : « Énorme soutien Divine. Nous sommes avec vous. Ils ne passeront pas ». Ian Brossat, sénateur communiste, a ajouté : « Force à Divine. Et dégoût profond face à ce racisme répugnant. Réveillons-nous ».

La suite après cette publicité

Damien Maudet, candidat du Nouveau Front Populaire, a également réagi en affirmant que « Ces deux racistes font honte à notre drapeau. L’extrême droite détruit notre pays. Madame, vous pouvez porter plainte ».

Paul Pogba : il s'exprime sur le racisme, et ça ne passe pas du tout ! Paul Pogba : il s’exprime sur le racisme, et ça ne passe pas du tout ! Paul Pogba : il s’exprime sur le racisme, et ça ne passe pas du tout !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.