Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ils pensaient avoir réservé une villa de rêve… mais ça a tourné au drame

Publié par Elodie GD le 26 Juin 2020 à 6:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud, et surtout les vacances approchent à grands pas. Et comme cette année beaucoup de Français comptent éviter les voyages à l’étranger, les destinations régionales deviennent extrêmement prisées. Cette famille comptait passer un merveilleux séjour sur l’île de Ré. Mais les vacances de rêve se sont transformées en cauchemar.

La suite après cette publicité
arnaques vacances

A lire aussi: Voilà pourquoi vous ne devriez pas partir 15 jours en vacances

Les vacances de l’enfer

La suite après cette vidéo

Cette année, les vacances se réservent à la dernière minute à cause de la crise sanitaire. Alors les français sont prêts à débourser un peu plus que d’habitude pour leur séjour. Ce changement de tendance n’a pas échappé aux arnaqueurs qui n’hésitent pas à entuber les vacanciers. Pour ce faire, ils utilisent de célèbres plateformes de réservation comme Leboncoin ou encore Airbnb. Et cette famille en a fait les frais: elle avait avancé la somme de 5 600 euros pour louer une villa à l’île de Ré, mais les vacances ne se sont pas passées comme prévu.

La suite après cette publicité

Ces habitants de Viroflay dans les Yvelines avaient porté leur choix sur une villa de rêve. « Elle était belle, grande, avec six chambres, un jardin et une piscine » racontent Elise et Julien Murat au Parisien. Ils comptaient s’y rendre avec leur fils de deux ans et ses grand-parents. L’annonce se trouvait sur le site Abritel et précisait qu’il fallait contacter la propriétaire Claire Dourdin.

La société de réservation refuse de les rembourser

Pour louer la villa il était nécessaire de remplir un questionnaire. Une fois rempli, il devait être envoyé à la propriétaire. Quelques temps plus tard, ils reçoivent la confirmation de cette dernière. Elle leur explique ensuite la procédure pour effectuer le paiement du séjour. « La propriétaire nous a dit que c’était bon, que nous allions recevoir la demande de paiement de la part d’Abritel » confie Elise. Dans sa boîte mail, elle reçoit effectivement une demande. Le couple effectue le virement de 5 600 euros sur un compte HSBC sans se douter de rien.

La suite après cette publicité

Mais quelques temps après, plus de nouvelles. Malgré les relances la propriétaire se montre obstinément silencieuse. Ils contactent alors Abritel qui les informe qu’ils ont été victimes d’une arnaque. Aucune réservation n’est enregistrée à leur nom et l’e-mail qu’ils ont reçu était un faux. Malgré les preuves évidentes d’arnaques, la société refuse de rembourser le couple.

« Le voyageur est entré en contact avec un faux propriétaire via une adresse e-mail privée, et non via la messagerie sécurisée de notre site. Il a effectué un virement directement au fraudeur et n’a pas payé via notre système de paiement. Si des vacanciers passent hors du système (parfois pour éviter de payer des frais de services) ils ne peuvent alors être couverts » a déclaré Abritel. Le couple a déposé une plainte, mais sait qu’il y a peu de chances pour que l’arnaqueur soit retrouvé. La même villa a d’ailleurs été remise en location au prix de 7 500 euros la semaine cette fois. Les sites de réservations appellent les internautes à une grande vigilance pour cette période de vacances. En effet, les arnaques ne cessent de se multiplier sur les sites de ce type.

A lire aussi: Pour des vacances magiques, vous pouvez louer cette incroyable villa Harry Potter ! (vidéo)

La suite après cette publicité