Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Vaccination : cette TRÈS grosse somme versée aux médecins pour vacciner les Français !

Publié par Justine le 14 Avr 2021 à 11:19

La France met les bouchées double pour distribuer le vaccin le plus possible et sortir de la pandémie. Le Canard Enchaîné révèle que les médecins libéraux qui vaccinent le week-end sont grassement remerciés. Une rémunération qui scandalise et pourrait bientôt être interdite. Explications.

Vaccin : les médecins grassement rémunérés

>>> À lire aussi : Vaccin Johnson &Johnson : La très mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Distribuer le vaccin est très avantageux pour les médecins

Afin de sortir rapidement le pays de la pandémie, des centres de vaccination ouvrent sur tout le territoire et les médecins libéraux viennent prêter main forte pour distribuer le vaccin. Or, le 1er avril, le Canard Enchaîné a dénoncé une pratique tout à fait légale, mais qui scandalise les Français. Appelés en renfort dans les centres, les médecins enchaînent les vaccinations pour atteindre une quinzaine de vaccinés par heure contre 5 en cabinet.

Mais ce rythme intensif a un coût monstrueux pour la sécurité sociale ! En effet, chaque médecin peut choisir de se faire payer à l’acte et ainsi empocher entre 1 824 euros pour 4 heures de travail et 2 967 euros pour le même nombre d’heures le week-end. Un salaire exorbitant qui peut aller jusqu’à 9 000 euros pour une journée de vacation.

>>> À lire aussi : Les plus gros salaires des stars de la télé-réalité : elles gagnent vraiment bien leur vie

Le vaccin rapporte gros

Une pratique que dénonce le journal et qui pourrait résulter à l’interdiction de tels salaires dans les Bouches-du-Rhône. Toutefois, l’Assurance Maladie prévoit bien de rémunérer les médecins qui prennent de leur temps pour vacciner les Français. Mais certains professionnels de santé en abusent et enchaînent les vacations pour augmenter leur salaire.

Dans le détail, pour chaque vaccination, le médecin payé à l’acte empoche 25 euros en semaine et 44,60 euros le week-end. À cela s’ajoutent 5,40 euros pour saisir le patient dans le fichier « Vaccin Covid ». S’il choisit d’être payé au forfait, il repart avec 420 euros la semaine, et 460 euros la demi-journée durant le week-end. Une deuxième solution moins avantageuse donc.

Une démarche dénoncée par les infirmières, certains médecins et le personnel municipal puisqu’il a moins de travail et ne mérite pas une telle rémunération. En effet, il ne gère pas les doses, ne gère pas les rendez-vous, ni l’accueil.

>>> À lire aussi : Vaccination : vous pouvez trouver des doses de vaccin disponibles sur ces sites

Source : France 3
0