Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Une association catholique fait annuler le visa d’exploitation du film « La vie d’Adèle »

Publié par La Rédaction le 12 Déc 2015 à 12:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le visa d’exploitation de la Vie d’Adèle vient d’être annulé par décision de justice. La justice a donné raison à une association catholique traditionaliste qui s’opposait à la diffusion en salle de la palme d’or 2013 de Cannes en raison de scènes de sexe jugées trop réalistes et de nature à heurter le jeune public.

La suite après cette publicité

 

La suite après cette vidéo

Interdit au moins de 12 ans, le film est désormais interdit pour tous. Fleur Pellerin a immédiatement annoncé qu’elle aurait recours au Conseil d’État, et procédera au réexamen de la demande de visa. Le film d’Abdellatif Kechiche, tiré du roman « Le bleu est une couleur chaude » de Julie Maroh, montre clairement des relation physiques entre deux jeunes femmes homosexuelles.

La société civile des auteurs, réalisateurs et producteurs ARP, par la voix de son président d’honneur Claude Lelouch, a exprimé sa colère. Dans un communiqué, elle dénonce l’obscurantisme dont fait preuve l’association Promouvoir, qui n’en est pas à son coup d’essai.

La suite après cette publicité

 

Cet été, l’association avait obtenu que le Love de Gaspar Noé soit interdit au moins de 18 ans. L’association de catholiques intégristes s’en était pris, auparavant au film SAW3D et Nymphomaniac.

adele va2

 

La suite après cette publicité
vA1

 

va3

 

va4
Source : 20 Minutes

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.