Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Ils imposaient un régime vegan à leurs chiots… ils ont été retrouvés dans un terrible état

Publié par La rédaction le 10 Mai 2021 à 7:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On savait cette pratique alimentaire de plus en plus répandue chez les humains. Mais alors chez les chiens… c’est une réelle surprise ! Même si dans le cas présent, les animaux concernés n’avaient pas du tout choisi d’eux-mêmes. En Australie, un couple de végétaliens du Queensland a été condamné par la justice à une amende. Celle-ci reprochait aux deux personnes d’avoir maltraité leurs chiots, en leur réservant un régime… totalement végétalien.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Maltraitance animale : L214 dévoile des nouvelles images terribles d’un abattoir de cochons du Finistère (Vidéo)

Leurs chiots ont un régime végétalien

La suite après cette vidéo

Les photos sont loin d’être agréables à voir. Et pour cause. Les petits chiots de ce couple résidant en Australie n’avaient littéralement que la peau sur les os. Les jeunes animaux souffraient en réalité de malnutrition, causée par le régime totalement incohérent que leurs maîtres avaient décidé de mettre en place pour des chiots de leur âge.

La suite après cette publicité

En effet, tous les deux végétaliens, les amoureux consacraient la même exigence pour leurs chiots. Ainsi, les animaux étaient nourris avec du quinoa, du riz ou encore des céréales. Une alimentation totalement inadaptée, puisque des chiens de cet âge ont énormément besoin de protéines issues directement des divers types de viandes qui existent. De tels agissements ont provoqué, malheureusement, de très grosses difficultés de santé pour les deux jeunes chiens.

australie chiots regime vegetalien couple

>>> A lire aussi : Nourri à l’eau de coco, un bébé de parents végétaliens a vu sa vie anéantie…

8600 dollars d’amende

La suite après cette publicité

Rapidement mise au courant de la situation des chiots, l’agence de protection des animaux a pu les récupérer. Malheureusement, le petit Roo n’a pas survécu. Fortement marqué par une fatigue physique et des difficultés à marcher, les vétérinaires ont dû procéder à son euthanasie. Mais son frère, Ula, a réussi à s’en sortir. Il vit aujourd’hui en bien meilleure santé et dans une famille aimante et très protectrice.

Pour le couple végétalien, l’histoire s’est terminée au tribunal. Les amoureux ont été condamnés à 8600 dollars d’amende et à trois années d’interdiction de posséder des animaux.

>>> A lire aussi : Ce chien qui ressemblait à une statue de pierre va connaître à un destin inattendu !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.