Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un bébé zèbre tacheté de pois blancs a été repéré dans une réserve

Publié par Nicolas F le 22 Sep 2019 à 7:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Saviez-vous que les zèbres étaient des animaux au pelage noir et aux rayures blanches et non l’inverse ? Lorsqu’ils sont au stade fœtal, ils ont les poils foncés et au fur et à mesure, même après leur naissance, les lignes blanches apparaissent sur leur corps. Un zébreau a été repéré dans une réserve africaine avec une particularité dans son pelage. Au lieu d’avoir des lignes, le poulain avait des taches blanches comme s’il avait une robe à pois. Regardez la vidéo ci-dessous pour voir les images exceptionnelles de ce petit zèbre :

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Zoo : ils peignent un âne pour le faire passer pour un zèbre !

Un bébé zèbre sans rayures… mais avec des pois blancs

La suite après cette publicité

Antony Tira, un photographe et guide a repéré un zébreau particulier lorsqu’il effectuait une visite dans la réserve nationale du Masai Mara, au sud-ouest du Kenya. Le poulain, qui se tenait près de sa mère, avait un pelage particulier, couvert de pois blancs. Il a d’abord pensé que l’animal avait été peint pour l’étudier. Mais en zoomant et en le photographiant de plus près, il a compris qu’il était réellement tacheté de la sorte.

> À lire aussi : IMAGES CHOC : un zèbre tente de tuer un petit zébreau en lui maintenant la tête sous l’eau (vidéo)

Le mélanisme est l’opposé de l’albinisme

La suite après cette publicité

En réalité, l’animal est atteint de mélanisme, qui est l’inverse de l’albinisme. Cette anomalie génétique se produit lorsque le taux de mélanine est trop important. Il est très rare de pouvoir observer des zèbres mélanistiques, c’est-à-dire, des zèbres dont les rayures ne se sont pas dessinées correctement. D’autres zèbres mélanistiques ont déjà été observés dans d’autres réserves africaines mais c’est une première dans celle-ci. Non seulement cette anomalie est rare mais en plus, les statistiques montrent que ces animaux ont une espérance de vie beaucoup plus courte que leurs congénères. Encore aujourd’hui, les scientifiques ne sont pas tous d’accord sur l’utilité des rayures. Les théories les plus souvent partagées indiquent que les stries permettent la thermorégulation du corps, de s’y retrouver dans leur mode d’organisation sociale ou comme répulsif à insectes et en particulier brouillent l’atterrissage des taons.

> À lire aussi : Le saviez #232 : pourquoi les zèbres ont des rayures ?

Crédits : Maasai Mara Wildlife Conservancies Association

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.