Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Béluga dans la Seine : il va être sorti du fleuve pour recevoir des soins

Publié par Fanny Jacob le 09 Août 2022 à 16:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après l’orque retrouvée dans la Seine, un autre animal s’est retrouvé à plusieurs kilomètres de son habitat naturel. Une baleine blanche, soit un béluga, a été aperçu à 70 km seulement de Paris, dans la Seine. Très mal en point, le cétacé va bientôt être pris en charge médicalement dans un bassin d’eau salée avant d’être relâché.

La suite après cette publicité
beluga seine

Une opération de sauvetage prévue ce mardi

Il y a quelques jours, les autorités ont découvert un béluga dans la Seine, à 70 km de la capitale française. L’animal, encore en vie, se trouve très loin de son habitat naturel. Habituellement, cette baleine blanche vit dans les eaux salées et froides des océans ou des mers. Mais, là, le béluga se trouve dans la Seine, un fleuve composé d’eau douce (comme tous les fleuves). De ce fait, l’animal est forcément très mal en point. Il refuserait de se nourrir, étant donné qu’aucun poisson ne lui convienne puisque, dans la Seine, les poissons sont d’eau douce.

La suite après cette vidéo

Ainsi, les autorités ont décidé de lancer une opération de sauvetage en urgence. Ce mardi 9 août 2022, le béluga va être sorti de la Seine et placé dans un bassin d’eau salée pour une période de soins. Après nourrissage et remise en force, le cétacé sera alors relâché dans son milieu naturel. C’est en tout cas le plan des autorités et de la préfecture de l’Eure, à l’heure actuelle.

La suite après cette publicité

Le béluga de la Seine pris en charge par le Marineland

« L’importante opération d’aujourd’hui consistera à transloquer le béluga qui est à plus de 150 km de la mer, vers un bassin d’eau salée, mieux adaptée à sa physiologie, afin de bénéficier d’une surveillance médicale et de soins. Il s’agit de déterminer si le mal dont il est atteint et qui l’empêche de se nourrir est quelque chose sur quoi nous pouvons l’aider ou si son mal est incurable » , a ainsi expliqué Sea Shepherd France à ce sujet.

Une opération de la dernière chance pour les autorités. Très affaibli et très amaigri, le béluga de la Seine est en danger. Les autorités ont tenté de lui administrer des vitamines, sans grand succès. Dans ce cadre, la dernière solution demeure de le transporter dans un bassin afin de le soigner, avant de le rendre à l’océan.

La suite après cette publicité

« On suit les opérations depuis le début à distance. On avance pas à pas. Il n’y a pas de solution idéale, il faut peser le pour et le contre, analyser les avantages et les inconvénients » , a déclaré Isabelle Brasseur de chez Marineland (plus grand zoo marin d’Europe). Plusieurs équipes du zoo sont attendues, dont des vétérinaires spécialisés. Ce sont eux qui devraient prendre en charge l’animal pendant la période de soin.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.