Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Cette poule va troller un groupe d’ouvriers avec insolence ! (vidéo)

Publié par Morgane le 16 Sep 2018 à 8:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

La vie d’ouvrier n’est pas facile. Premièrement, ils travaillent dehors été comme hiver, sous un soleil cuisant comme sous la pluie. De plus, c’est un métier parfois très dangereux : par exemple, regardez cet ouvrier, précipité dans le vide par l’effondrement de sa nacelle… La vidéo insolite du jour vous montrera un autre désagrément qu’ont subi des travailleurs : une poule ruine le travail d’un groupe d’ouvriers.

 

Une poule ruine le travail d’un groupe d’ouvriers, les pauvres…

Publicité

Nous ne sommes pas experts en la matière, mais nous nous doutons bien que refaire un trottoir en béton doit être un travail pénible et long à effectuer. Il faut fabriquer le béton, le couler, le lisser… Imaginez qu’après tout ça, votre labeur soit réduit à néant par… Une poule. Cela peut paraître irréaliste, mais c’est bien ce qui s’est produit. Une poule ruine le travail d’un groupe d’ouvriers en quelques secondes : elle se pavane dans le béton frais et laisse ses empreintes partout. Heureusement, les hommes le prennent plutôt bien : ils filment le volatile insolent en riant.

 

Ouvriers VS raton laveur

Publicité

Si cette fois c’est une poule qui a bien embêté un groupe d’ouvriers, il arrive parfois que nos amis les animaux soient dérangés par nos travaux. C’est ce qui s’est produit aux Etats-Unis il y a quelques mois. Effrayé par le travail des ouvriers sur un building, le petit raton-laveur a escaladé 23 étages pour leur « échapper ». Il aurait tout simplement pu détaler dans la rue, mais il était tellement terrifié qu’il a préféré escalader un building plutôt que de passer une minute de plus au milieu de ce raffut. Il n’est pas passé très loin de la chute, qui lui aurait de toute évidence été fatale. Heureusement, une fois arrivé au sommet de l’immeuble, il a été pris en charge par une association de protection animale.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN