Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Curieux, un chien prend appui sur son copain pour pouvoir regarder ce qui se passe chez le voisin (vidéo)

Publié par Charlene le 19 Mar 2018 à 11:53
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un chien très malin

On entend très souvent dire que les chats sont des animaux curieux. Et c’est bien trop vrai. Ça leur cause parfois quelques tracas… Mais figurez-vous qu’il n’y a pas que les félins qui sont de nature curieuse, en effet, les chiens aussi le sont ! Nos amis canidés ne manquent pas de ressource non plus lorsqu’il est question de faire les 400 coups. Certains sont même en première ligne pour les faire. À l’instar de ce joli petit chien prénommé « Bonnie » qui n’hésite pas à monter sur le dos de son ami pour pouvoir voir par-dessus la clôture. Parce qu’il paraît que l’herbe est toujours plus verte chez le voisin.

chien bonnie

Une scène adorable…

Ou tout simplement parce que le voisin a un chien. Mais le mur séparant les deux habitations les empêchent de se voir. Ce petit curieux a donc trouvé la solution en moins de deux. Il remue la queue tant il est content de pouvoir apercevoir son ami de l’autre côté de la clôture. D’ailleurs, les premières images de la vidéo sont assez troublantes. Et pour cause, on ne distingue pas bien l’animal sur lequel le petit chien prend appui. De dos et à cette distance, j’ai d’abord pensé qu’il s’agissait d’un cochon. [Ndlr : non, ils ne sont pas tous roses comme Peggy…]. Mais force est de constater qu’une fois à distance raisonnable, on remarque clairement que c’est un autre chien qui sert d’appui. Elle s’appelle Aurora.

 

Abonnez vous à la Newsletter TDN

…ou une bien triste réalité

Voilà une petite vidéo qui peut sembler anodine et prêter à sourire. Mais qui dévoile une réalité bien plus triste… Le chien au sol souffre d’obésité, pour ne pas dire d’obésité morbide, au vu de sa corpulence. C’est difficile d’imaginer qu’on puisse laisser un animal devenir aussi gros. Une vétérinaire m’a un jour expliqué qu’il s’agissait d’une sorte de compensation pour l’être humain. En effet, certaines personnes se sentent plus « heureuses » lorsqu’elles nourrissent beaucoup (trop) leurs animaux. Cela est dû à une blessure, quelque chose de très personnel, plus qu’à une véritable volonté de faire du mal à son animal. Mais c’est tout de même bien triste, pauvre toutou… Un animal en surpoids doit faire l’objet d’une visite chez le vétérinaire afin de trouver une solution adaptée pour lui venir en aide.

Source image / image à la une : capture YouTube | RM Videos